Bienvenue sur Mysterious School, une académie pleine de pouvoirs mystérieux...
 

 :: Aux Alentours :: Les montagnes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans l'herbe fraiche [PV Henry Esteban]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Ven 26 Fév - 12:15
Je galopais dans l’herbe fraiche de la montagne ce matin. Pour moi, l’ascension n’était qu’une partie de plaisir, en effet, j’avais des muscles diffèrent de ceux d’un humain. Les centaures ont toujours été résistants après tout et notre soif de liberté à forger nos muscles. Je ne suis pas devant ce qu’on appelle « jeux vidéo », je préfère courir et protéger la nature ; c’est mon rôle après tout. Je suis une déesse aux cheveux blancs, avec le vent et la nature à mes côtés… Et bon, je prends ce rôle très au sérieux, surtout que j’aime cela…. Je suis chanceuse, enfin, pour la plupart des cas… Mais grâce à ma décision d’autre fois d’abandonner notre terre natale, j’ai pu sauver une majorité de mon clan. Enfin, pas tous hélas ; peut-être que si j’avais moins tardé ? Mais ce qui est fait est fait maintenant, c’est tout. Surtout que ça sert à rien de se creusé la cervelle ainsi, je ne peux ni remonter le temps ni ressusciter ceux qui ont perdu la vie. C’est ainsi après tout…

Enfin bon, l’altitude ne me pose aucun problème… Je pourrais utiliser mon pouvoir du vent si je le souhaitais, mais consommé mon énergie inutilement est débile. Mes vêtements sont faits de végétaux et j’ai des sacoches en cuir sur la partie de cheval et mon bâton est accroché. J’en profite pour récolter différente herbe en même temps. Je vois un petit bosquet au loin, sur les irrégularités du terrain. Il fait bon et il y a du soleil, un peu d’ombre ne me ferait pas de mal… Surtout qu’un petit coin plat sur cette montagne est rare. Je le rejoins est me couche ; mes pattes sous moi, comme assise quoi…. Ainsi, je profite d’une petite brise et je regarde ce qui se passe en contrebas. Finalement, je me couche complètement et m’assoupis quelques heure.

Je me réveille plus tard, je crois voir une silhouette venir vers moi, je me redresse dans la position que j’avais avant en me frottant les yeux. A croire que j’étais fatigué. Même dans cette position, le bas de mon corps au niveau de mes sabots semble enveloppé dans une brume mystérieuse. Mais bon, j’y peux pas grand-chose et j’y fais même plus attention.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 28 Fév - 23:03

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Henry se réveilla de bonheur se matin là, il regarda dans le lit d'à côté et vit que Vesper dormait encore. Sa peste de colocataire était pour une fois calme, mais vu que le sommeil semblait l'avoir fuit, il s'habilla rapidement, enfila sa veste et sortit prendre un peu l'air. Les couloirs étaient plutôt calme, vu l'heure, tout le monde devaient être entrain de dormir. Le jeune homme arriva devant la grille et se servit de son pouvoir pour passer de l'autre côté et regarda autour de lui. Personne en vue, cela était un soulagement, puis quand il posa un regard sur le ciel, il remarqua que le soleil était à peine entrain de se lever. Le jeune élémentaire commença donc à marcher un peu, puis décida de se rendre dans les montagnes, qui se trouvèrent pas loin. Il monta dans un taxi qui le déposa pas loin d'une station.

    Henry commença à gravir la montagne aimant la marche à pied, cela était vraiment bien d'avoir du calme et continua de marcher, en prenant le soin de mettre ses lunette de soleil, vu que le soleil se montra de plus en plus. Au bout d'un moment, il voulut faire une petite pause et repéra plus haut un coin de terre plate. Visiblement le jeune homme n'était pas le seul à avoir eu l'idée, car une personne se trouvait déjà là. En s'approchant il remarqua qu'il s'agissait d'une jeune femme, mais elle avait quelque chose d'étrange. En s'approchant d'elle il remarqua un espèce de brouillard au niveau de ses jambes.

    Henry remonta rapidement son regard sur elle et sourit un peu. Elle était jolie avec des courbes presque divine. Elle avait de long cheveux argenté et continua de s’approcher d’elle et essaya de se montrer sociable.


    -Bonjour, je savais pas qu'il y avait quelqu'un la haut. Vous voulez rester seule?
    Henry continua de regarder la jeune femme, qui l'intriguait de pus en plus, surtout au niveau des jambes. Il aimait pas ne pas voir les choses, car cela pouvait être pour lui une source de problème. Mais il attendit de voir ce qu'allait lui dire la jeune femme.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Lun 29 Fév - 14:49
L’individu s’approcha. Je clignai des yeux, je viens tous juste de me réveiller après tout… Il sembla parcourir du regard mon corps mais j’imagine que la légère brume doit masquer une partie de mes courbes néanmoins. Je lui souris, je pense qu’il a quand même remarqué que j’étais un centaure, ou pas ! Malgré son teint plutôt pale, il était beau avec ses cheveux satin. Je ne pouvais pas voir ses yeux par contre, caché sous des lunettes de soleil. Il demanda si il me dérangeait mais je répondit rapidement, avec calme et souriante ; c’était une belle journée après tout ;
« -Bonjour, je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un là-haut. Vous voulez rester seule ?
-Non, si tu veux venir, tu le peux, ça ne me dérange pas d’avoir un peu de compagnie. »
Pour illustrer mes paroles, je me levai, tendis mes pattes de cheval. Mes os engourdis craquèrent et je me poussai un peu plus loin, pour laisser de la place au jeune individus s’il voulait s’assoir. Je me posai de nouveau, souriante… Je ramenai une mèche de mes cheveux blanc derrière une de mes oreilles long et pointus… Elle était tous derrière grâce a quelque poils court… Malgré la fourrure longue juste au-dessus de mes sabots, j’ai les poils court et blanc neige, pur comme mes cheveux. Mon œil gauche évoqué les forêt, vert infini. Mon œil droit, quant à lui, évoque le vent du nord, bleu pur comme le ciel de mon pays natal ; la toundra. Mes cheveux sont long et semble se mêler à ma fourrure.

Je souris au jeune homme, je pense que je dois me présenter.
« -En fait, je m’appelle Mirage Forest. J’espère que tu n’as rien contre les centaures, en générale, je reste en forêt mais tout coin ou la nature prospère est mon domaine. »
Je sais que j’ai des trait propre grâce à ma nature de déesse, donc je préfère éviter qu’il s’interroge trop.
« -Je suis une déesse liée au vent et à la nature. Donc ne t’étonne pas de certain trait de mon apparence, j’y peut rien ! Et toi, qui est tu, jeune homme ? »
Je lui souris de nouveau, l’invitant un peu ainsi à la conversation.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 27 Mar - 13:43

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry avait eu l'idée de faire un peu de randonnée dans les montagnes qui arborait l'institut. Vu que le soleil semblait vouloir briller de mille feu aujourd'hui, il décida de protéger ses yeux avec ses lunettes de soleil. C'est alors, qu'au moment, où le jeune homme avait trouvé un coin où se poser il y découvrit une jeune femme, déjà posé à cette endroit. Il se rappela le principe de se sociabilisé dans cette établissement et s'approcha de la demoiselle, mais quelque chose en elle le gênait un peu. Car en la détaillant un peu, il vit que son corps était un peu caché dans une espèce de brume. Il s'excusa auprès d'elle et lui demanda si elle voulait rester seule. Mais visiblement cette dernière lui répondit que sa présence ne la dérangeait pas.

    Alors que la demoiselle se redressa pour lui faire un peu de place, Henry vit qu'elle n'ait rien d'humain. Le jeune homme remarqua le corps de cheval de la belle inconnu et se rappela avoir déjà vu une illustration concernant des être comme elle. Elle était un centaure, le jeune homme se dit que cette institut regroupait vraiment tout les types de créatures surnaturels, il éprouva une certaine forme de curiosité, bien que la première fois qu'il avait vu une image de ses créatures il se dit que sa avait l'air un peu dégueu. Mais, il devait bien avoué qu'elle était loin d'être dégoutante, au contraire elle avait un certain charme attirant. Une foule de question bouscula son esprit, mais alors qu'il s’approcha d'elle, il entendit le centaure femelle se présenter à lui sous le nom de Mirage Forest et lui dit qu'elle espérait qu'il n'avait rien contre les centaures. Cette phrases le fit un peu sourire.


    -Moi c'est Henry Esteban. A vrai dire tu es le premier centaure que je croise, donc non j'ai rien contre les centaure surtout si ils sont aussi fascinant que toi.

    Henry continua de s'approcher d'elle et remarqua ses yeux, qui n'avait pas la même couleur et la trouva encore plus intrigante. Mirage avait des oreilles pointue et un pelage blanc/gris tout comme ses cheveux. Le jeune homme écouta la suite du discours du centaure qui lui expliqua être une divinité de la nature, ce qui lui rappela un peu Vesper et son frère qui était eux aussi des divinités. Il se demanda si elle avait aussi un caractère désagréable, mais elle semblait plutôt amical et il ne sentait aucune hostilité dans la voix et le comportement de Mirage. Elle lui demanda alors qui il était, alors il décida de lui rentre la politesse tout en continuant de la détaillé étant un peu fasciné par son aspect.

    -Moi je suis un élémentaire des ombres, j'espère que cela ne va pas te déranger.

    Henry plongea son regard dans le sien pour voir comment elle allait réagir. Car il savait que l'élément des ténèbres était rarement bien accueillit par les éléments de la nature, car étant juger comme destructeur. L'élémentaire avait encore plein de question à poser à la centaure, certaine étant un peu particulière, mais il y pouvait rien sa curiosité était là. Ce lieux était bien mieux que tout les livres de mythe qu'il avait bien put lire dans sa ville natal. Maintenant restait à savoir si il allait pouvoir continuer de parler avec elle.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Dim 27 Mar - 17:21
Il se présenta comme Henry Esteban. Je lui avais demandé s’il n’avait rien contre les centaures, il m’avait alors répondu simplement ;
« -A vrai dire tu es le premier centaure que je croise, donc non je n’ai rien contre les centaures surtout s’ils sont aussi fascinant que toi. »
Je lui avais alors sourit. J’avais aussi rougis légèrement quand il avait dit me trouvé fascinante. Mon peuple est rempli d’être brave au cœur pur, on en est pas violent pour autant… Sinon, j’imagine que peut être que moins serait mort ce jour-là… Lorsque l’enfer des hommes avide s’était abattue sur notre forêt cachée au cœur de la toundra glacée. Le paradis parmi un manteau de neige et de glace, notre chez nous en somme. J’imagine que ce n’est que du passé, mais rien ne pourrait me faire oublier… On avait certes découvert le monde à cause de cela, mais le prix payé est trop amer à mon gout. Surtout que si on l’avait voulu, on aurait pu partir a tous moment.

Le jeune homme s’était approché un peu plus mais cela ne me dérangeait en rien. Mon espèce préfère les forêts aux villes et donc, on a peu d’occasion de me voir moi ou un des miens. Je m’étais recouché plus loin et ainsi, le jeune homme avait de la place s’il voulait se poser. Ça me faisait plaisir de conversé ainsi avec lui. Je lui avais demandé qui il était, il m’avait alors répondu :
« -Moi je suis un élémentaire des ombres, j'espère que cela ne va pas te déranger.
-ça ne me dérange pas, je pense qu’il existe trop de préjugé en ce monde. Pourtant, les ténèbres sont aussi importantes que la lumière car l’un n’existerait pas sans l’autre. Si le malheur n’existait pas, personne ne connaitrait le bonheur par exemple. Vraiment et en plus, ne dit-on pas que chacun a une part de lumière et de ténèbres dans le cœur ? »
Je lui souris de nouveau, c’est ce que je pensais. Et cela se vérifiait chaque jour dans la nature, l’harmonie était la survie. S’il a trop de proie, l’espèce devient invasive. S’il y a trop de prédateurs, l’écosystème se meurent aussi. Vraiment, les superstitions humaines et autre ne m’atteignait pas. Je fermai un instant les yeux, les ouvris de nouveau, jetant un regard au ciel…
« -Mon peuple n’a pas toujours été dans les parages… Mon pays natal se trouvait bien loin d’ici… Un paradis au cœur de la toundra. Ce qui le rendait magnifique n’était sa composition en lui-même mais le fait qu’il est existé parmi la neige et la glace. Enfin, maintenant, il n’est plus, les hommes sont venus, ont tué, on prit, on détruit. Parfois, je me dis que peut être que si j’avais été plus forte… Mais j’imagine que c’est du passé à présent. »
Je le regardai de nouveau, souriante mais aussi triste a ce souvenir.
« -Le plus important n’est pas ce que tu es mais qui tu es. Même dans le plus profond des abimes, il existe la lumière et inversement. Que tu sois de lumière ou de ténèbres m’importe peu car ce n’est pas ce qui te définit. Car seul les actes laissent une trace en ce monde. »
Je lui souris de nouveau. Peut-être va il trouver ce discourt ridicule, mais on ne pourra plaindre ma sincérité…


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 15 Mai - 21:49

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry c'était présenté à elle et avait prit place auprès d'elle, après l'avoir rassuré en lui disant qu'il avait rien contre les gens de son espèce, car c'était la première fois qu'il rencontré un centaure. Le jeune homme la trouva très douce et très innocente. Il remarqua qu'elle se mit à rougir un peu quand il lui fit un compliment, visiblement elle devait pas en avoir l'habitude. Tout en parlant avec elle, e jeune élémentaire se plaça auprès de Mirage, une fois encore il répondit à sa question en lui disant qu'il était un élémentaire des ombres et qu'il espérait qu'elle avait rein contre les gens comme lui.

    Henry fut soulagé quand la centaure lui dit de façon très poétique qu'elle était contre les préjugé, et qu'elle jugé les ombre aussi importante et complémentaire que la lumière. Voilà des paroles très sage, Mirage ne faisait vraiment pas son âge, car bien que son visage semblait très jeune, la demoiselle semblait être d'une grande sagesse. A son tour, il regarda le ciel a travers ses lunette de soleil. Puis écouta la demoiselle, lui parler de sa terre natal, il pouvait entendre dans sa voix des pointes de tristesse. Viens ensuite un peu le regret elle semblait s'en vouloir de ne pas avoir été assez forte pour empêcher l'exode de son espèce.


    -Merci de partager ça avec moi, cela ne dois pas être facile de parler de cela. Je le vois à vos yeux. Au moins vous aviez pu vivre avec des gens comme vous.

    Une fois encore Henry écouta Mirage lui parler que l'important était pas ce qu'on était mais ce qu'on faisait. La encore elle faisait preuve de grande sagesse, ce que beaucoup avait tendance à oublier, les gens normaux condamner facilement les personne qui était différent d'eux et il était bien placé pour le savoir. Le jeune homme s'allongea dans l'herbe et ferma un instant les yeux et resta pensif l'espace d'un instant.
    -Vous savez que vous feriez un très bon professeur et guide, pour les jeune personne qui découvre leur nature. On pourrait éviter beaucoup de catastrophe.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Mar 17 Mai - 16:34
Le jeune homme m’écouta sagement. Je lui résumai l’histoire des miens ainsi que notre exode forcé. Une pointe de tristesse dans la voie, dans les yeux, un regret de ne pas avoir été assez forte pour protégé les miens comme il se doit. On avait pu découvrir le monde suite à ces événements mais à quel prix ? Je trouve que le prix du sang et des pleures est trop lourd pour ce que ça nous a apporté…
« -Merci de partager ça avec moi, cela ne doit pas être facile de parler de cela. Je le vois à vos yeux. Au moins vous avez pu vivre avec des gens comme vous.
-c’est vrai… Mais ce jour-là, j’ai failli perdre mon frère et bon nombre d’entre nous sont mort. Un enfant a eu une patte arrachée par un piège de métal, il n’a pas survécu. Mais bon, mon grand frère et moi somme de jeune dieu par rapport à d’autre. Je n’ai que 74 ans après tout et j’ai toujours peur de ne pas être à la hauteur pour guidé mon peuple. »
Je lui souris et je lui parlai un peu plus de la complémentarité des éléments. En effet, ce qu’on est ne définit pas qui l’on est… Qui l’ont est, est dirigé par ce que l’on fait, seul chose qui reste en ce monde. Henry s’allongea dans l’herbe et ferma les yeux un moment, surement pensif.

Je le trouvais mignon ainsi et je ne pus m’empêcher de sourire de nouveau. D’ailleurs, je n’ai jamais rencontré d’élémentaire, je me demande comment ça se passe par chez eux.
« -Vous savez que vous feriez un très bon professeur et guide, pour les jeunes personnes qui découvre leur nature. On pourrait éviter beaucoup de catastrophe.
-Ho, ma place est plutôt pré de la nature qu’en tant que professeur. Et puis, je ne sais pas si je pourrais vraiment guider quelqu’un d’autre avec des pouvoirs ; je ne suis pas à leur place pour juger de ces derniers. Il faut se dire que ce ne sont pas de simple pouvoir, ils font partie de nous, quelque chose à apprivoisé. »
Je regardai le ciel, les pouvoirs, oui, c’est parfois compliqué.
« -Mon frère et moi avons dû apprendre tous seul, nos parents nous ont un peu laissé avec les autres centaures et sont repartie. Je les ai d’ailleurs jamais vues ni connues mais ce n’est pas grave, ma famille, c’est mon peuple. Les familles divines sont un peu compliquées j’imagine. »
Je soupirai puis, curieuse, demanda ;
« -Et chez les élémentaire, si ce n’est pas indiscret, ça se passe comment la vie de famille ? Est-ce aussi compliqué ? Tu es le premier que je croise alors je dois m’avouer curieuse. »
Même si je suis une déesse, je reste curieuse.



je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Sam 11 Juin - 12:34

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Henry se tenait devant un centaure femelle, qui s'avéra être une déesse de la nature. Le jeune homme se dit que pour un non croyant, il croisait pas de divinité depuis
son arrivé dans se pensionnat. Mais cette Mirage ne ressemblait en rien à Vesper et à son frère Naween. Ces deux là avait une aura destructrice, mais la jeune femme avait elle une aura apaisant, douce. Il s'installa auprès d'elle et écouta le récit de son histoire, l'élémentaire pouvait sentir que Mirage en avait gros sur le cœur. Mais par respect pour elle, se contenta de l'écouter. Par la suite il la remercia de s'ouvrir ainsi à lui et que cela devait pas être facile pour elle, en plus il était un peu comme un étranger.

Henry la laissa lui parler de la suite des évènement, du fait qu'elle avait faillit perdre son frère, que un jeune centaure était mort à cause d'un piège humain. Mirage enchaîna en lui expliquant qu'ils étaient des jeunes dieux et n'avait que 74 ans. L'élémentaire se demanda alors si Vesper avait connu des horreur similaire. Il resta concentrer sur le doux visage de la centaure alors qu'elle lui expliqua la complémentaire des éléments et que c'est pas notre pouvoir qui nous définit. Par la suite il s'allongea dans l'herbe et ferma un instant les yeux, se disant qu'il aurait bien aimé qu'on lui dise cela avant.

Henry lui dit alors qu'elle ferait un très bon professeur, bien qu'il savait que l’institut en possédé des très bon. Mais il cherchait juste à lui faire comprendre qu'elle serait un bon guide. Alors elle lui répondit que sa place était auprès de la nature et qu'elle pouvait guider des gens avec des pouvoir car elle était pas à leur place.


-Justement les professeur ne juge pas, il aide à comprendre et à orienter les personne vers une façon de contrôler leur pouvoirs. Je pense que tu es un très bon guide et tu as en toi quelque chose d’apaisant.

Henry écouta une nouvelle fois avec un grand intérêt les paroles de Mirage qui lui expliqua que son frère et elle avait apprit seule la gestion de leur pouvoir, que leur parents les avaient laissé seuls avec les leurs. Cela lui rappela que lui aussi avait été abandonné à la naissance. Et il sourit quand il entendit la centaure dire que les relation familial divine devait pas être simple.

-Sûrement, je suis pas bien placé pour le dire car je ne suis pas un dieu.

Henry avait lâcher ça comme sa, c'est vrai que les dieux avait tout comme eux des blessure et une vie de famille pas très facile. Il fut arracher de ses pensées par les soudaine questions de Mirage. Elle semblait curieuse de mieux le comprendre, car elle lui demanda comment cela ce passait chez les famille élémentaires, si c'était aussi compliqué, car elle avoua qu'il était le premier élémentaire qu'elle rencontrée.

-Pour les autres famille élémentaire je sais pas, mais moi aussi loin que remonte mes souvenirs, j'ai toujours était seul. Je ne connais pas mes parents et j'ai du apprendre seul et à travers de vieux livres.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Sam 11 Juin - 14:24
Il avait dit que je ferais un très bon professeur mais ce n’était pas mon avis ; J’étais une gardienne de cette nature que je chérie tant et puis, comment aider sur des pouvoir que je ne possède pas ? Mais face à mes doutes évident, le charmant élémentaire me répondit ;
 « -Justement les professeurs ne juge pas, il aide à comprendre et à orienter les personnes vers une façon de contrôler leurs pouvoirs. Je pense que tu es un très bon guide et tu as en toi quelque chose d’apaisant. »
Pour moi, le meilleur guide alors est le temps. Car se précipité n’amène à rien, il faut le savoir. D’ailleurs, je crois bien que c’est le seul meilleur conseil que je peux donner. Apprendre à se connaitre soi-même permet aussi une meilleure approche de ses pouvoir. Il me flatte à dire que j’avais quelque chose d’apaisant mais vraiment… Comment pourrai-je guider des gens ? Alors que mon peuple a besoin de moi et que j’ai déjà échouez à le protéger autrefois et que je peine encore aujourd’hui à le faire ?

Je lui dis aussi que dans le cas de mon frère et moi, nous avions dû apprendre seul. Mais bon, j’étais bien encadré par mon peuple, ma famille en somme. Nous sommes soudés et c’est peut-être aussi ça notre force. Mais j’avoua de manière évasive que les familles divines étaient surement toutes compliqué. Henry lâcha un commentaire dessus et je ne pus m’empêcher de sourire de nouveau. Je laissai aussi ma curiosité agir et me mit à lui posé quelque question comme ça.
 « -Pour les autres familles élémentaires je sais pas, mais moi aussi loin que remonte mes souvenirs, j'ai toujours était seul. Je ne connais pas mes parents et j'ai dû apprendre seul et à travers de vieux livres.
-Je vois, j’imagine que c’est les familles en soi qui sont compliqué alors. Je ne peux pas offrit grand-chose au autres, mes pouvoir se situe dans le vent et la nature. »

Je lui souris de nouveau, sincère, il m’était bien sympathique et gentil.
« -En tout cas, je te trouve bien sympathique et gentil. Si tu as besoin de conseil ou simplement un peu de compagnie un jour, tu peux toujours venir me voir. Je vadrouille un peu partout ou la nature prospère néanmoins j’ai une maison dans la forêt. Ainsi, avec un peu de chance, j’y serait. »
J’ajouta gentiment ;
« -Que je vienne te voir est moins probable, je me vois mal me promener en ville. Et même en volant je me ferais remarqué. »
Il était d’une agréable compagnie et je comptais bien profiter de ce moment. Mais bon j’espérais aussi qu’on se recroise un jour et que ça ne soit pas notre seule rencontre.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Sam 25 Juin - 20:43

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Henry voyait bien que la centaure éprouvait certain doute sur le fait qu'il lui avait dit qu'elle ferai un très bon professeur. Alors il lui expliqua les raison qui lui font pensée qu'elle serait un très bon professeur, bien que l'académie en avait des très bon aussi. Le jeune élémentaire voyait bien que Mirage était entrain de cogité dans sa tête et se permis de lui avouer qu'elle avait quelque chose d'apaisant. Mais il se dit que en temps que déesse de la nature elle devait d'abord penser au sien. Cela le changer de sa capricieuse colocataire, qui elle aussi était une déesse.

Henry était de tout façon à court d'argument et ne voulait pas qu'elle se sente forcer quoi que ce soit. C'est alors qu'elle lui parla de sa famille, c'est ainsi qu'il apprit qu'elle avait un frère et qu'elle aussi tout comme lui avait du apprendre à contrôler ses pouvoir par elle même, c'était il semblerait la façon de faire des centaure. Mirage lui demanda alors ce qu'il en était dans les famille des élémentaires. Il commença par hausser des épaules et lui expliqua ne jamais avoir connu sa famille et avoir appris par lui même. Elle lui dit une fois encore ne pas être capable d'enseigner car ses pouvoir se porter sur le vent et la nature.


-Une fois encore tu te sous estime, si j'ai bien comprit tu agis déjà un peu comme un prof envers ton peuple puisque tu les guide.

Henry vit que Mirage se mit à nouveau à sourire, ce qui eut pour effet de le faire sourire un peu. C'est alors qu'elle lui dit le trouver le trouver sympathique et gentil, voilà bien deux mots qu'il a que trop peu entendu de façon sincère. elle rajouta que que si il avait besoin de conseil ou simplement de compagnie elle serai plus que ravi de répondre présent. Elle lui parla des endroit où il pourrait la trouver. Devant une tel proposition il eut les joue qui rosit un peu, étant un peu gêner par autant de douceur et de gentillesse.

Henry rit un peu quand elle lui dit qu'elle se voyait mal se balader en ville ou même de venir en volant. Le jeune homme se dit que sa serai surement agréable de revoir Mirage, rien que pour le changer de la diablesse de Vesper. Il se redressa un peu et continua de contempler la demoiselle.


-Je serai plus que ravi de te revoir, rien ne me fais plus plaisir que d'être en compagnie d'une personne aussi charmante que toi. Mais je voudrais pas que ton peuple ou ton frère pense que je t'accapare de trop.

Henry continua de la regarder en lui disant cela, il ne voulait pas d'ennuie et encore moins en attirer à la demoiselle. En plus, une question le chiffonna, mais hésita à lui poser sachant que c'était un peu personnelle, mais décida de la lui poser.

-As tu quelqu'un dans ta vie, je veux dire un amoureux?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Dim 26 Juin - 17:57
Henry m’avait dit que je me trompais, que j’agissais déjà un peu comme un professeur vu que je guidais mon peuple. Mais bon, Entre guidée et apprendre, c’est tout de même légèrement diffèrent ; on peut guider sans forcément offrir ses connaissances. Je les ai surtout guidées quand notre terre natale a disparu en plus, pour nous donner un avenir. Je n’ai pas fait grand-chose d’autre… Et puis, même si sa avait été le cas, je n’ai pas pour vocation de devenir prof, il faut bien le dire. Je préfère la nature, le vent, la faune et la flore. Je ne pus m’empêcher de rire légèrement et de sourire devant ses joues qui devinrent légèrement rouge. Il est mignon je trouve, je ne comprends pas les gens qui se limite à ce qu’on est ; il a beau être de ténèbres, il est gentil je trouve.

Je lui dis aussi que s’il le voulait, on pourrait sans doute se revoir bien que je ne me voyais pas aller en ville. Il se redressa un peu avant de dire ;
« -Je serai plus que ravi de te revoir, rien ne me fais plus plaisir que d'être en compagnie d'une personne aussi charmante que toi. Mais je ne voudrais pas que ton peuple ou ton frère pense que je t'accapare de trop.
- Ne t’inquiète pas, heureusement qu’il me laisse un peu libre. J’ai bien droit de recevoir des gens chez moi de temps en temps quand même. Surtout que le magasin d’herboriste du coin vient me voir de temps en temps car c’est moi qui lui fournit ses stock d’herbe et de remède. »
Ensuite, il sembla hésité à demander quelque chose et quand il me la posa, je ne pus m’empêcher de rire légèrement. Je comprends pourquoi il semblait hésité !
« -As-tu quelqu'un dans ta vie, je veux dire un amoureux ?
-Nan, je n’ai personne. Surtout que sa serai compliqué par rapport à mon rôle. Et puis, mon frère est trop protecteur par rapport à ça pour que j’en ai un même si lui ça ne le dérange pas pour faire la cour a toutes les autres fille centaure de mon peuple ! »
Je lui souris, disons que j’ai un frère au caractère propre. Je pris un air malicieuse et curieuse pour demander à Henry ;
« -Et toi, est ce qu’une fille ta déjà volé ton cœur ? »
Mais malgré mon ton, mes yeux trahissaient bien mon amusement ainsi que mon sourire. Bah oui, je pouvais bien me permettre de le taquiner gentiment quand même.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 10 Juil - 15:05

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Henry profitait pleinement de cette journée, il venait de faire la rencontre de la douce Mirage, qui tout comme sa colocataire appartenait à la classe divine, mais le point commun s'arrêter là. Le deux jeune gens débâter sur le fait de savoir si elle ferait un bon professeur ou pas. La centaure semblait très dévoué à son peuple et cela le jeune élémentaire le respectait. Bien évidement il l'écouta quand elle évoqua son passé tourmenter, c'est ainsi qu'il découvrit qu'elle avait un frère, puis tout comme lui elle n'avait pas connu ses parents.

Alors que le temps passa rapidement, Henry continua de discuter avec Mirage, qu'il trouvait vraiment très jolie. C'est ainsi qu'ils parlèrent de se revoir, cela lui fit plaisir mais il précisa qu'il ne voulait pas la déranger dans ses obligations et encore moins être mal perçu par le peuple des centaures. Elle le rassura aussitôt en lui disant qu'elle était libre de recevoir qui elle voulait, sachant que l'herboriste venait la voir.


-Voilà une bonne nouvelle, donc une fois encore je serai plus que ravi de te revoir.

Henry garda un léger sourire, chose, qui n'était pas arrivé depuis longtemps. C'est alors que le jeune homme se demanda si elle avait une personne dans sa vie, pas qu'il cherchait à la draguer, mais cela n'était que de la curiosité. Bien sur il pensa à autre chose, mais concernant se sujet il allait certainement pas lui demander car cela le regarder pas. Il lui fit par lui poser la question, a laquel elle lui répondit que non et se justifia par le fait que cela serai dérangeant vis a vis de son rôle et de son frère protecteur.

-Pourquoi n'aurais tu pas le droit de connaitre l'amour en plus de guider ton peuple? Car au moins tu aurait une personne sur qui te reposer toi.

Henry continua de la regarder tout en s'étirant de tout son long, ayant un peu les muscle engourdit. L'élémentaire vit qu'elle afficher une expression de personne curieuse et qui allait le passer à l'interrogatoire. Ce qui ne tarda pas à arriver, car elle lui demanda si une fille lui avait volé son cœur. A cela il ne pu s'empêcher de penser à la personne qui était responsable de sa souffrance et du fait que son cœur avait fermer les portes à l'amour. Il regarda l'horizon avec une expression un peu assombrit.

-Oui, mais il y a longtemps de ça, cela ma permit de comprendre que faut pas offrir son cœur aveuglément car on peu vite s'en mordre les doigt.

Henry se tourna vers Mirage et remarqua qu'elle souriait un peu, elle avait juste cherché à le taquiner sans le moindre mal, c'est pour cela qu'il lui répondit par un sourire un peu triste. Après tout elle ne pouvait pas savoir. Puis il se massa le cou et continua de la contempler, car il ne savait pas trop quoi dire.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Lun 11 Juil - 22:34
Il m’avait avancé que sa dérangerais peut-être mon peuple mais je lui répondis que j’avais bien droit d’inviter qui je le souhaitais. Après, comme je l’avais déjà avancé, fallait que je sois la quand il vient mais bon, même si je me promène beaucoup, il y a bien des moments où je suis chez moi ! Il avait aussi demandé si j’avais eu quelqu’un dans ma vie, je lui avais répondue honnêtement en souriant, cela m’amusait.
« -Pourquoi n'aurais tu pas le droit de connaitre l'amour en plus de guider ton peuple ? Car au moins tu aurais une personne sur qui te reposer toi.
-J’ai déjà mon frère pour cela et puis, l’amour ne se commande pas. Je ne peux me prononcer sur l’avenir, advienne que pourra comme on dit. »
C’est vrai, Ce n’est pas quelque chose qui se commande ou s’achète mais plutôt quelque chose qui se construit au fur et à mesure des jours avec une personne. Enfin, c’est ce que je pense.

Je lui retournai la question de manière taquine mais a son ton, je crois que j’ai touché un point sensible. Même si le fait qu’il se tende m’avait donné des doutes.
« -Oui, mais il y a longtemps de ça, cela ma permit de comprendre que faut pas offrir son cœur aveuglément car on peut vite s'en mordre les doigts.
-Je suis désolé si j’ai fait resurgir de mauvais souvenir… »
Je me levai un instant, tendant mes pattes de cheval, je me rapprochai un peu. Je me recouchai, le touchant presque. Je lui souris.
« -Je ne sais pas si je suis la mieux placé pour dire ça mais je pense que le plus important est de savoir se relever après être tomber. C’est vrai, l’amour est quelque chose de compliqué mais je pense qu’il faut bien l’avoir vécue au moins une fois que de ne jamais l’avoir connue. Qui sait, peut-être qu’un jour tu rencontreras de nouveau quelqu’un qui sera sincère. »
Mais bon, tout en disant cela, je regardai l’horizon, me disant que c’est surement une pente glissante. Je décidai de lever une petite brise d’un mouvement de doigt, rien d’exténuant, je pourrais utiliser ce pouvoir durant des jours sans problème. Je tendis aussi le doigt et fit un bruit spécial. Je me demanderais qu’elle volatile répondrais et ce fut un petit rouge gorge qui vint se poser sur mon doigt. Je souris à Henry en ramenant le volatile sur mon épaule.
« -Les animaux ne parle pas mais ce sont les plus sincère des êtres je pense. En voyant leur simplicité, je me demande parfois pourquoi les êtres intelligents sont si compliqué entre eux… »
Je lui souris de nouveau, fit un nouveau petit bruit et un chat sauvage arriva, je le caressai un instant puis le laissa s’installé sur les jambes d’Henry en pelotant. L’oiseau ne s’agitât pas, en ma présence, les animaux ne cherchent pas à s’entre tuer, rassuré car je suis avec eux.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Sam 16 Juil - 11:47

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry était content d'entendre Mirage lui dire qu'elle souhaitait le revoir, le jeune homme se dit qu'il était là pour prendre un nouveau départ et les choses s'annonçait plutôt bien. Ils poursuivirent la conversation en parlant de relation amoureuse, bien qu'elle soit jolie, la centaure n'avait personne à vraiment aimer. Alors qu'elle se défendit derrière ses obligation, le jeune homme lui dit que sa lui permettrait de pouvoir s'épauler sur quelqu'un. Ce à quoi elle lui répondit que pour cela elle avait son frère. Encore une qui glorifier son frère, mais il est vrai que lui ne pouvait pas comprendre se lien.

    Henry entendit Mirage lui retourner sa question, c'est a se moment là qu'il eut une pensé pour la fille qui avait été la source de son départ. Il avait cru l'aimait et être aimé, mais elle n'avait fait que le manipuler pour avoir ce qu'elle voulait. Alors qu'il répondit en évoquant vaguement sa douleur, il sentit que la centaure de le réconforter. Déjà elle c'était rapprocher de lui et il pouvait sentir sa chaleur naturelle. Puis, l'entendit lui dire qu'un jour il retrouvera surement quelqu'un qui lui fera oublier se moment du passé.


    -Cette personne aura beaucoup de boulot et il faudra qu'elle s'accroche, car je suis pas facile a vivre.

    Henry sourit un peu et regarda de nouveau le ciel et poussa un soupire, il faisait vraiment bon dehors et le paysage avait un aspect dès plus reposant, il comprenait mieux sa nouvelle amie, qui aimait rester là. C'est alors qu'il vit Mirage faire un mouvement de doigt et entendit un étrange son, c'est alors qu'un oiseau approcha et il arqua un sourcil. On avait l'impression de se retrouver dans un Disney et c'est alors que la jeune femme lui expliqua que les animaux était a ses yeux les être les plus sincère et les plus simple a comprendre.

    -Une chose que je sais, est que plus un être est intelligent et puissant plus il chercha à assouvir sa domination. L'histoire de l'humanité nous le démontre et c'est bien triste.

    Tout en regardant Mirage, Henry pouvait comprendre que rien n'était plus apaisant que de se retrouver auprès d'une déesse de la nature. Un autre son étrange se fit entendre et un chat arriva, il avait le pelage un peu sale, mais on pouvait voir qu'il était blanc avec des taches noirs. Le félin se laissa caresser un peu par la demoiselle et avait visiblement décidé de prolonger sa sieste sur les jambes de l'élémentaire. A son tour il le caressa un peu et sourit en l'entendant ronronner. Puis regarda la centaure, visiblement ses pouvoir ne semblait être vraiment surprenant.

    -Donc si je comprend bien tes pouvoirs, tu peux appeler à toi les animaux. Mai sy a une limite ou pas?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Lun 18 Juil - 14:15
Je m’étais rapprocher de l’élémentaire pour essayer de le réconforter un peu. J’avais essayé surtout de le taquiner mais cela semblait lui avoir fait rappeler de douloureux souvenir et cela me désolais. Je lui dis qu’un jour, il rencontrerait surement quelqu’un d’honnête et de fidèle. Ce à quoi il me répondit qu’il n’était pas facile à vivre. Je souris, personne ne l’est réellement mais je ne pense pas qu’il existe des personnalité plus simple que d’autre car chacun a sa complexité propre. Il regarda ensuite le ciel. J’aime vraiment la nature, apaisante, belle, c’est bien tout cela que je protège, c’est mon rôle… Et puis, les animaux sont certes plus simples que les hommes mais c’est aussi les meilleurs confidents de mon point de vue… Ils sont honnêtes, surement car il ne possède pas la complexité des êtres intelligents.
« -Une chose que je sais, est que plus un être est intelligent et puissant plus il chercha à assouvir sa domination. L'histoire de l'humanité nous le démontre et c'est bien triste. »

J’aurais bien aimé dire que c’est faux mais je ne peux pas car c’est la vérité. C’est fou comment les gens se tourne vers l’auto destruction. Il suffit de voir les différents maux de la terre ; la déforestation, les guerres et tant d’autre chose. Les gens ne se contente pas de s’entre tuer mais ils blessent aussi cette nature que j’aime tant alors que sans cette dernière, leur mort serait aussi assuré. A quoi rime d’avoir du pouvoir si c’est pour l’utilisé aussi mal ? Mais j’imagine que je n’y peux pas grand-chose non plus. J’appela un chat après l’oiseau et lorsqu’il décida de terminer sa sieste sur les jambes du jeune homme en ronronnant, ce dernier souri.
« -Donc si je comprends bien tes pouvoirs, tu peux appeler à toi les animaux. Mais il y a une limite ou pas ?
-Jeux peux les appeler mais c’est leur choix de répondre ou non. Je ne peux pas les forcer mais jusqu’ici, il est rare qu’ils ne m’écoutent pas. Mais ce n’est qu’un de mes multiples pouvoirs. Je contrôle aussi le vent et je suis connecté à la flore comme je le suis avec la faune. Grace aux plantes, je peux trouver quelqu’un ou parler par télépathie mais c’est beaucoup plus fatiguant que d’autre de mes pouvoirs. »
Je lui souris de nouveau. D’un mouvement de doigt, je changea aussi l’humidité de l’air au point où on pouvait voir une légère vapeur d’eau au niveau du sol. Ça fait du bien, je regardai l’élémentaire.
« -Pour certain de mes pouvoirs, j’ai besoin de mon bâton par contre. »

Je pris ce dernier qui était accroché dans mon dos. Une grosse racine d’arbre sortie du sol alors que du lierre, des sortes de liane et même de l’herbe la recouvrait déjà.
« -Et toi, tu sais faire quoi ? »
Je suis curieuse d’un pouvoir d’un élémentaire comme ça après tout, c’est normal, non ?


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 31 Juil - 23:45

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry profitait de se moment de calme avec Mirage dans se décor paisible. Au fil de la conversation, ils parlèrent de lien amoureux et quand la centaure lui demanda pour lui, hélas cela réveilla de mauvais souvenir en lui et soupira en expliquant vaguement à la jeune femme un petit évènement de son passé. Il remarqua que cette dernière essaya de lui remonter le moral en lui disant qu'il trouva une gentille personne pour lui. Elle était vraiment unique en son genre et franchement il appréciait vraiment sa présence.

    Par la suite, Henry dit à Mirage que de toute façon plus les personne devenait puissante, plus ses dernières cherchaient à écraser les autres. Le jeune homme regarda le ciel et se dit que ses propos avaient leurs sens, car l'histoire le démontrait que trop bien. C'est pour cela que Mirage ne disait rien là dessus. Après un petit moment de silence, il vit la centaure appeler un oiseau et ensuite un chat, qui décida de s'installer sur ses jambes et de faire sa sieste. Cela le fit rire et demanda alors à sa nouvelle amie si son pouvoir avait des limites.

    Henry écouta la centaure lui expliquer l'étendu de ses pouvoirs. Elle pouvait appeler les animaux mais ils étaient libre de lui répondre et de venir, elle pouvait communiquer grâce à la nature, mais parfois cela était épuisant. Ensuite elle expliqua que certain de ses pouvoirs agissait que grâce à l'aide de son bâton et illustra avec une racine qui se couvrit aussitôt de lierre et de lianes.


    -En gros tu es vraiment une déesse de la nature. C'est plutôt sympa comme pouvoir.

    Henry continua de caresser le chat, qu'il trouva vraiment adorable et ne se lassait pas de lui montrer un peu de tendresse. C'est alors que Mirage lui demanda ce que lui savait faire. Il aimait pas vraiment montrer ses pouvoirs mais il se devait de lui rendre la politesse. Il regarda autour de lui pour savoir quoi lui montrer. Puis en regardant le chat il eut une idées, qui allait surement pas plaire à l'animal. Il agita sa main et donna vie a son ombre et celle du chat et les laissa agir par eux même avant de les faire disparaitre.

    -C'est le truc plus simple que je puisse faire, mais je peux aussi me faufiler a travers les ombres et me faire une bulle de protection. Mais je continue de découvrir l'étendu de mes pouvoirs.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Sam 6 Aoû - 12:28
J’avais appelé deux animaux qui était alors venue dont le chat qui se plaisait bien sur les jambes de Henry. Cela m’avais fait sourire et le jeune homme m’avais aussi demandé plus d’information sur mes pouvoir en quelques sorte et je les lui donnai en lui disant que pour certains d’entre eux, j’avais besoin de mon bâton. Je lui illustrai ensuite mes propos dans un sourire, il avait alors répondue ;
« -En gros tu es vraiment une déesse de la nature. C'est plutôt sympa comme pouvoir.
-Je suis aussi affilé au vent, changer l’humidité dans l’air en fait partie mais sinon, cette part la me sert surtout à me déplacé plus vite en volant. »
Galopé dans le vent, des chemins fait d’air, cela résumai bien ce pouvoir d’ailleurs. Je lui demandai aussi ce qu’il savait faire, étant un peu curieuse.

Son ombre et celle du félin eurent un souffle de vie, je les regardai, ébahie. C’était particulier mais aussi sympa je trouve voir même amusant. Enfin, il les fit disparaitre avant de donner d’autre explication.
« -C'est le truc plus simple que je puisse faire, mais je peux aussi me faufiler à travers les ombres et me faire une bulle de protection. Mais je continue de découvrir l'étendu de mes pouvoirs. »
Je lui souris de nouveau, sincère.
« C’est plutôt pratique et je suis sûre que tu pourras faire bien d’autre chose dans l’avenir. Les pouvoirs viennent rarement tous d’un coup, disons plutôt qu’il vienne au fur et à mesure. »
C’est vrai en plus.


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 28 Aoû - 14:07

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry regarda Mirage fait usage de ses pouvoir divin, il la vit soulever des bourrasque de vents et elle finit par appeler des animaux. Un oiseau se posa sur elle et un chat sauvage fit ensuite son entrée, mais se dernier surement un peu paresseux se contenta de se poser sur les genoux de l'élémentaire et entama par la suite une petite sieste, qu'il estima surement de bien mérité. Il conclu en lui disant que elle avait vraiment des pouvoir de divinité de la nature, ce à quoi elle rajouta, qu'elle était affilé au vent et pouvait s'en servir aussi pour voler.

    -Sa doit être vraiment trop cool de voler, moi je n'ai eu que la sensation de chute.

    Henry continua de se montrer affectueux avec le chat le laissant faire sa sieste sur lui, et il entendit la centaure lui demande qu'elle était ses pouvoir à lui en temps que élémentaire. C'est une chose qu'il n'avait montré que partiellement à Vesper, mais vu que Mirage lui avait montré les sienne il était normal et polie de lui montrer une partie des siens. De sa main libre il sépara son ombre et celle du chat d'eux et leur donna un souffle de vie. Le félin ne semblait pas perturber par cette manipulation. Le jeune homme se demanda si cela était pas du à l'influence de l'aura de Mirage.

    Par la suite il les fit disparaitre, pour les rattacher à leur propriétaire. Henry expliqua aussi quelque uns de ses pouvoirs, gardant sous silence certain moins glorieux, ou plus destructeur. Le jeune homme continua d'écouter son amis que lui dire que la suite de ses pouvoir viendrait surement plus tard. Mais une chose qu'il savait que en grandissant il deviendrait aussi plus puissant, ce qui avait le don de lui faire un peu peur.


    Oui tu as surement raisons. En tout cas, j'aime vraiment se moment que je passe avec toi. Tu es d'une compagnie dès plus agréable, en plus d'être jolie.

    Henry continua de regarder Mirage, car ce qu'il venait de dire était juste, il avait jamais était autant en paix et en plus il est vrai qu'elle était plutôt ravissante. Comme quoi, il avait bien fait de se promener dans ses montagne. Il espérait seulement ne pas mettre mal à l'aise la centaure, car cela serait fort dommage. Puis il continua de sourire en entendant le chat se mettre à ronronner sous l'assaut des caresses. Maintenant il attendait de savoir ce qu'allait lui dire sa nouvelle amie en priant qu'elle ne s’enfuie pas.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Dim 28 Aoû - 17:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans l'herbe fraiche
PV Henry Esteban


Quand je lui avais dit que grâce à mes pouvoirs liés au vent, je pouvais aussi voler, il m’avait répondue que ça devait être bien et que lui n’avais que la sensation de tomber. J’avoue que je me demande ce qu’il veut dire par là. En tout cas, tourné ainsi la phrase était étrange et ne permettait pas de tout comprendre. Il est déjà tomber ? Il peut voler mais a la sensation de tomber ? Je ne comprends pas le sens complet de ses paroles. Mais passons, ce n’était que maladresse. Je lui avais aussi demander ses pouvoirs à lui, qu’il m’avait alors montré mais m’avais prévenue qu’il en découvrait encore l’étendue. Sur ce point, je le rassurai, tout ne vient pas en un jour en général.

Ce à quoi il avait répondu ;
« -Oui tu as surement raisons. En tout cas, j'aime vraiment ce moment que je passe avec toi. Tu es d'une compagnie dès plus agréable, en plus d'être jolie. »
Je rougis légèrement en souriant. Il me flatte, c’est tout et j’étais assez sensible à ses remarques. Ho, bien sûre, dans le sens positif de la chose ! Le chat ronronna, ce qui me permit de me calmer un peu niveau sentiment.
« -Merci, toi aussi tu es un beau jeune homme tu sais. Et de bien plaisante compagnie en plus. »
Je ne mentais point, j’étais sincère. Même si à présent, je ne sais pas sur quels autres sujets l’on pourrait parler.


(c) par elfyqchan pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Ven 9 Sep - 17:33

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry était au calme en pleine nature, dans cette petite clairière situé a la base de la montagne. Le jeune homme y avait fait la connaissance de Mirage une déesse de la nature, très douce et chaleureuse, ce qui le changeait de Vesper et son caractère volcanique. Voila quelques heures, que le jeune homme et la centaure apprennent a se connaitre. C'est alors que viens le tour de parler des pouvoirs, elle fit une démonstration des siens et comprenait pourquoi c'était une déesse, en plus elle rajouta que grâce à son don du vent elle pouvait voler.

    Henry lui avait que cela devait être bien comme sensation car lui n'avait que la sensation de tomber. Même pour lui cela ne semblait pas clair mais elle ne releva pas et au contraire lui demanda de montrer un peu de ses pouvoirs, ce qu'il fit en offrant une danse des ombres. Il parla aussi du fait qu'il continuait de découvrir certain de ses pouvoirs et approuva quand elle lui dit que cela allait venir avec le temps.

    Henry ne pu s'empêcher de la complimenter en disant à qu'elle point il la trouvait jolie et qu'il aimait sa compagnie. Pour une fois que le jeune élémentaire s'offrait une pause au calme, en plus la compagnie de Mirage n'avait rien de désagréable. Bien qu'il la savait célibataire il allait pas se mettre à la draguer, mais au moins il pouvait la complimenter sans craindre de représailles d'un petit ami jaloux. En plus cela semblait lui faire plaisir car elle se mit à rougir. L'étudiant caressa le chat qui avait vraiment l'air de se plaire sur ses jambes. Elle lui retourna le compliment se qui lui fit sourire.


    -C'est bien la première fois que ma compagnie plaise à quelqu'un, en général on me fuit.

    Henry ne mentait pas sur se point, puis il continua de contempler Mirage et son corps merveilleux de centaure et se demanda qu'elle sensation sa devait faire d'avoir un tel corps, puis il se décida à poser quelques question au risque de passer pour un idiot.

    -Loin de moi l'envie d'avoir des préjugés, mais y a des choses que je voulais savoir. D'abord si je viens te voir dans ton village en espérant que je le trouve, les autres centaure ils auront pas envie de me tuer? Et ensuite, je voulais savoir, vous savez danser vous les centaure, parce que avec votre corps sa doit pas être facile.

    Henry contempla Mirage et un peu ses lèvre et se perdit dans ses pensée et se demanda le gout que pouvait avoir les lèvre de cette dernière. Il chassa cette idée de sa tête et espéra de pas voir vexé la centaure ni froissé son humeur, car dieu seul se que pouvait faire une déesse de la nature en colère. Le jeune élémentaire des ombre attendit de voir comment allait se dérouler la suite et ce qu'allait lui dire la jeune femme.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Sam 10 Sep - 9:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans l'herbe fraiche
PV Henry Esteban

Je lui avais répondue que sa compagnie aussi m’étais plaisante et c’était sincère. Ce qu’on est ne définit pas qui on est, j’en suis convaincus et il en est un bon exemple. Il semble avoir tant de lumière dans le corps malgré qu’il soit un élémentaire des ombres. Comme quoi, la seule obscurité est en chacun et en personne car tout le monde la porte sans forcément la révéler. Il sourit :
« -C'est bien la première fois que ma compagnie plaise à quelqu'un, en général on me fuit.
-Je ne vois pas pourquoi. Les préjugés doivent avoir la vie dure j’imagine. »
Car sinon, je ne vois pas comment ça se ferait que les gens fuient Henry. Ce dernier est quelqu’un de bien je trouve pour qui veut bien apprendre à le connaitre. Mais j’imagine que vouloir approcher un élémentaire des ombres ne doit pas venir à l’esprit de tous à cause de son lien avec les ténèbres en soi. C’est pourtant un comportement parfaitement ridicule.

Il me posa aussi des questions qui m’amusèrent franchement. Vraiment, à croire que mon espèce est connue seulement à travers les contes. Ce qui doit être vrai en fait.
« -Loin de moi l'envie d'avoir des préjugés, mais y a des choses que je voulais savoir. D'abord si je viens te voir dans ton village en espérant que je le trouve, les autres centaures ils auront pas envie de me tuer ? Et ensuite, je voulais savoir, vous savez danser vous les centaures, parce que avec votre corps sa doit pas être facile.
-J’avoue qu’on ne m’a encore posé pareille questions. Tu sais, à part pour ceux qui nous agresse, nous n’avons pas un tempérament exceptionnellement agressif. Limite territorial mais c’est tout, tu as juste à dire qui tu viens me voir. »
Pour la seconde question, je ne peux m’empêcher de sourire.

D’amusement bien sûre, ce n’est pas banal comme questionnement.
« -Chaque peuple à ses propres coutumes adaptées. Par exemple, nous avons des danses que ne peuvent faire les bipèdes et inversement. A chacun son corps en plus, certain de chez moi trouve bien le corps des hommes de faible constitution après tout. »
C’est vrai, chaque race a son opinion sur une autre car la normalité n’a pas les mêmes critères pour tout le monde. Ce qui est étrange à quelqu’un peut paraitre banal pour l’individu concernée.


(c) par elfyqchan pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Dim 2 Oct - 17:14

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry était ravie et un peu surprit en même temps, car il semblait que Mirage apprécie sa compagnie, choses qu'on ne lui avait jamais dit. Le jeune homme aimait aussi le doux sourire de la déesse centaure, elle avait des pouvoir aussi fascinant que ses yeux. Alors qu'il lui révèle que les gens le fuis, elle répondit qu'elle en voyait pas la raison et que les préjugé avait la vie dur. Il commençait a comprendre pourquoi elle était une déesse de la nature, elle était remplit de douceur et de gentillesse, et il était vraiment impossible d'avoir de mauvaise pensée envers elle quand on la connaissait. En plus il se surprit à aimer la compagnie du chat qui sembler aimer se reposer sur ses jambes.

    Henry poussé par la curiosité demanda à Mirage s'il risquait pas de se faire agresser si il venait la voir dans le village, car il ne voulait pas avoir à faire de mal au peuple de la centaure. Puis lui demanda comment il faisait pour danser. D'abord elle lui expliqua que les sien n'était pas agressif et il lui suffirait de dire qu'il venait la voir. Par la suite il vit qu'elle souriait à propos de la danse. C'est alors qu'elle lui expliqua que chaque race avait sa propres façon de danser.


    -Je suis d'accord avec toi, mais je voulais dire que si je voulais danser avec toi, sa nous serais difficile a tout les deux.

    Une fois encore Henry n'avait pas contrôlé sa pensée et regarda Mirage pour voir comment elle allait réagir à cette phrase. Le jeune homme commençait a pas pouvoir contrôler ses paroles et cela était pas bon, il ne devait pas se laissait aller et baisser sa garde ainsi. Il détourna son regard un instant histoire de retrouver du calme dans sa tête, visiblement les divinité était dangereusement envoutante. L'élémentaire chercha un autre sujet de conversation mais rien ne lui viens et laissa donc le silence s'installer.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Mar 4 Oct - 18:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans l'herbe fraiche
PV Henry Esteban


J’avoue que sa question m’avait beaucoup amusé mais il avait répondu lorsque je lui expliquai les uses et coutume de chacun ;
« -Je suis d'accord avec toi, mais je voulais dire que si je voulais danser avec toi, sa nous serait difficile à tous les deux. »
Il détourna les yeux. Ho, je vois, cela m’amuse plus que cela me gêne en fait. Je me rapproche, malicieusement et l’enlace. Je lui dis :
« -Effectivement, ça risquerait d’être compliqué. Par contre… »
Je me redressai, laissant ma phrase en suspens. Je me lève, me tend et le regarde en souriant, rangeant bien mon bâton sur le côté, avec ma sacoche de gauche.
« -… Si tu veux, on peut aller se balader. Si tu fais attention à mes affaires, tu peux monter. »
Je réfléchie un instant. Je crois qu’il a dit qu’il n’avait jamais volé, c’est un peu logique mais bon. Je peux toujours lui proposer ce genre de chose après tout, ça lui fera peut-être plaisir.
« -Et puis, tu m’as dit ne jamais avoir voler, je peux bien faire ça. »
Je me demande si ça lui fera plaisir, si sa se trouve, ça le gène plus qu’autre chose.


(c) par elfyqchan pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Pensionnat
Emploi/loisirs : M'amuser au détrimant des autres

Zone RPG
Statut:
Séjourne: Chambe n°7
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Henry Esteban
Pensionnaire actif
Ven 18 Nov - 0:14

Dans l'herbe fraîche.


Feat Mirage Forest


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henry continua de regarder Mirage en lui expliquant sa paroles au sujet de la danse en lui expliquant qu'il voulait dire que si il voulait danser avec elle cela serai très compliqué. Bien sur il fut le premier surprit d'avoir dit cela et se contenta de juste baisser la tête. Mais visiblement cela ne dérangea pas du tout la déesse centaure, au contraire, cela la rendit bien plus tactile avec lui, car il se retrouva tout contre elle et il pu sentir qu'elle avait chaud et ferma un peu les yeux pour savourer se moment. En plus, elle sentait une odeur de boutique de potion ou du moins un truc comme cela.

    Henry écouta la jeune femme confirmer ses paroles en lui disant que en effet cela serait très compliqué. Il se détacha un peu d'elle, bien qu'il aurait pas refusé de rester contre elle. Le jeune homme la regarda se redresser et de s'étirer. Elle avait un certain charme et finit par s'étirer aussi et de remettre un peu en ordre ses vêtements. Par la suite, Mirage lui proposa d'aller se balader, tout en l'invitant à la chevauché si il faisait attention a ses affaire.


    -Oui si tu veux et rassure toi je ferai attention a tes affaires.

    Henry monta sur Mirage avec un léger sourire et fit attention de bien se mettre pour pas abîmer les affaires de la déesse centaure. L'élémentaire écouta la demoiselle lui dire qu'elle voulait lui faire ressentir cette sensation de vole. Il sourit un peu et continua de la regarder.

    -Je suis partant allons y, on va où tu as envie, je te laisse le soin de trouver un nouveau lieux.

    Henry était un peu impatient, comme un enfant le jours de noël. Il attendait qu'elle s'envole et de toute façon même s'il chutait il ne risquait rien du tout, grâce à ses pouvoirs et il avait confiance en Mirage car il se doutait qu'elle le laisserait pas tomber.


Code by Joy


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18

Zone RPG
Statut:
Séjourne:
Aptitudes :
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Voir le profil de l'utilisateur




Mirage Forest
Garde Forestière / Herboriste & Protectrice de la Nature
Lun 21 Nov - 18:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans l'herbe fraiche
PV Henry Esteban


Quand je m’étais levé, il s’était aussi étirer et mettais de l’ordre dans ses vêtements. Je lui avais proposer de monter sur mon dos de cheval s’il faisait attention à mes affaires bien entendus. Il m’avait alors répondue ;
« -Oui si tu veux et rassure-toi je ferai attention à tes affaires. »
Je lui souris. Il me montait ensuite sur mon dos, je le laissai s’installé à son aise. Je lui dis ensuite que maintenant, je pourrais toujours lui montrer ce que cela fait de voler. Je vis qu’il sourit en montant et qu’il continuait de le faire ensuite, du coin de l’œil.
« -Je suis partant allons-y, on va où tu as envie, je te laisse le soin de trouver un nouveau lieu. »
Je le regardai malicieusement. Je pris ses mains à ma portée pour les ramener sur mon ventre. Je lui dis, tout innocemment ;
« -Faut bien que tu te tiennes un minimum ; je n’ai pas envie que tu tombes simplement car tu n’avais rien à quoi t’accroché. »
Tout interprétation de ce geste est malvenue. Je commençais à courir, bien que faisant bien attention à mon cavalier. Enfin, mes sabots quittèrent lentement la terre ferme et c’est ainsi que je m’envolais. Une légère brume se levait derrière moi, apaisant les êtres vivants. Je ralentis un peu, afin de laisser Henry admirer le paysage d’ici.
« -Alors comment trouve-tu cette vue ? »
Je me dirigeais peu à peu vers la mer au loin en intendant sa réponse.


(c) par elfyqchan pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je parle en #33cc33
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Dans l'herbe fraiche [PV Henry Esteban]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Dans l'herbe fraiche [PV Henry Esteban]
» L'herbe fraiche du parc [PV]
» couché dans l'herbe ...
» Assise dans les herbes piquantes
» Le fantôme du Pays de l'Herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious School  :: Aux Alentours :: Les montagnes-
Sauter vers: