Bienvenue sur Mysterious School, une académie pleine de pouvoirs mystérieux...
 

 :: Etablissement scolaire :: Rez-de-chaussée :: Complexe Sportif Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[HOT] Démonstration embrasée [PV Kelly McAllister]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Lun 31 Oct - 0:22
Démonstration embrasée
Vendredi soir, on est en week-end. Enfin, je l'ai été une heure avant par rapport aux autres, merci le flottement dans mon emploi du temps. Mais du coup, je vais aussi probablement tourner en rond, chose que je n'aime pas particulièrement. Je me suis donc creusé un peu la tête, pour au final avoir une idée qui me séduit grandement.

Je passe d'abord à mon appartement, histoire de récupérer mon épée, avant d'aller dans la salle des profs voir les emplois du temps, et surtout les salles prises. Étude des créatures magiques, deuxième étage. Tant mieux, j'avais un peu peur que Kelly n'ait pas de cours maintenant, et que donc je galère à la trouver.

Mais heureusement pour moi, ce n'est pas le cas. Je compte aller la voir pour lui proposer de faire un tour, et surtout de faire une démonstration d'escrime. Après tout, elle m'avait demandé d'en faire une, il y a quelques temps de ça, et j'ai pas encore eu le temps de le faire.

J'arrive dans le bon couloir juste après la sonnerie. De ce fait, pas mal d'élèves sortent,  et moi je me promène avec une énorme épée au milieu. La plupart me regarde d'un air amusé ou intrigué,  mais ça ne m'intéresse pas tellement. Une fois devant la porte de la salle de classe de Kelly, j'attends un peu pour que les derniers élèves sortent.

Quand c'est bon, je franchis la porte en jetant un coup d'oeil à l'intérieur d'abord. La dragonne ne semble pas m'avoir remarqué pour le moment. Je profite de ce laps de temps pour l'admirer un peu, en m'arrêtant à l'entrée de la salle. Puis j'avance un peu, tout en toquant à la porte ouverte.

Toc toc! Salut Kelly, j'espère que je ne te dérange pas.

Je serais très déçu si ce serait le cas. Mais après tout, elle pourrait très bien avoir des trucs de prévu pour après les cours, ce qui empêcherait cette démonstration d'avoir lieu. Mais j'espère le contraire.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Lun 31 Oct - 9:51
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Étrangement, le dernier cours fut le plus long, les élèves semblaient impatients de partir en week-end et croyez moi, je l'étais certainement bien plus qu'eux. Et quand la sonnerie retentit enfin dans la salle ce fut une réelle délivrance. Avec un grand sourire de soulagement je les autorisais à s'enfuir d'ici, et c'est dans la précipitation qui caractérise ces jeunes impatients, que s’acheva ma dernière heure. Quand à moi je devais malheureusement attendre le départ du dernier élève pour clore la salle de classe.

Celle-ci ce désemplissait à vu d’œil, je me mis donc à ranger mes affaires, ou du moins le peu de choses que j'avais sorti de mon sac. Certains élèves s’attardaient pour me poser des questions, auxquelles je répondais évidemment. Mais je n'avais qu'une envie, les poussais à sortir plus vite.
Une fois la salle vide, j'hissais mon sac à bandoulière sur mon épaule et commençait à le fouiller à la recherche de mes clefs.

Je me laissais de nouveau surprendre par quelqu'un qui frappait à la porte. Était-ce encore un élève ? Alors que je me retournais pour lui dire d'aller s'amuser au lieu de m'embêter, je m'arrêtais net en découvrant celui qui se tenait dans l'encadrement de la porte, et mon expression se fondit en un sourire rayonnant.

- Toc toc! Salut Kelly, j'espère que je ne te dérange pas. Annonça le beau Drake qui me faisait la surprise de sa présence.

Et quelle agréable surprise ! Depuis ce dernier baiser volé contre un mur nous n'avions fait que nous croisés quelques fois, mais nous n'avions jamais réellement eu le temps d'avoir une conversation digne de ce nom. Dommage pour deux personnes qui travaillent au même endroit non ?

- Oh tu sais j'ai un emploie du temps chargé... lui répondis-je en prenant un air taquin.

Mettant finalement la main sur mon petit trousseau de clefs, moi qui ai horreur des serrures et de ce qui va avec, je le rejoins à la porte. Posant avec délicatesse ma main sur son torse, un sourire aguicheur aux lèvres, je le repoussais hors de la salle, ne pouvant me résoudre à ne pas le dévorer du regard. J'avais d'ailleurs remarqué qu'il avait sur lui sa grosse épée. Une lame pour le moins impressionnante. Et alors que j'étais au plus proche de lui j'ajoutai avec un petit côté enjôleur :

- Mais je pense que je peux te trouver une place dedans.

Une fois dans le couloir je me tournais de dos à lui et refermais la porte pour la verrouiller. Une fois que ce fut fait, je laissais mes clefs glisser dans mon sac, avant de me retourner de nouveau vers lui, un sourire amusé sur les lèvres, mon regard le quittant pour se poser sur son épée massive.

- Comptais tu m'emmener par la force si je disais non ? Finis-je d'une voix taquine en gardant un regard insistant sur son arme.

C'était ma façon a moi de lui demander la raison pour laquelle il l'avait sur lui, alors que je m'adossais à cette porte maintenant close.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Lun 31 Oct - 18:18
Démonstration embrasée
Les regards que me lançaient les élèves m'amusait au plus haut point. En même temps, voir un surveillant déambuler comme une arme aussi grande que certains des élèves de l'Académie, ça peut surprendre je pense. Rien que pour m'amuser, je pourrais faire le tour de l'école comme ça, juste pour voir la réaction des gens. Mais bon, je ferais ça un autre coup, là j'ai plus intéressant à faire.

J'attends donc que la classe soit vide -il ne s'agirait pas de déranger Kelly en pleine conversation avec un élève- avant de rentrer. Comme je le pensais, elle ne me remarque pas de suite, c'est pourquoi je toque et me met à parler. Tout de suite, elle releva la tête et se fendit d'un sourire éclatant.  

Oh tu sais j'ai un emploie du temps chargé...

Je serais extrêmement déçu qu'elle ne puisse pas m'accorder un peu de temps. Après je peux comprendre qu'elle ai quelque chose de plus important à faire, je me contenterais de reporter ce rendez-vous à plus tard. Elle vient jusqu'à moi après avoir pris des clés, et me repousse dehors en posant une main sur mon torse et en me dévorant du regard. Et je dois avouer que je ne me gêne pas trop non plus de mon côté.

Mais je pense que je peux te trouver une place dedans.

À ces mots, un sourire nait sur mon visage alors qu'elle ferme la porte de la salle de classe. Apparemment, elle se fichait juste de moi tout à l'heure, et je dois avouer que je m'étais fait avoir comme un bleu. Elle se tourne vers moi en s'adossant à la porte, désignant du regard mon épée sur laquelle je m'appuyais tranquillement, la pointe sur le carrelage.

Comptais tu m'emmener par la force si je disais non ?

Je n'y avais pas pensé, mais maintenant qu'elle évoque cette éventualité je dois dire qu'elle me plaît. Si une autre ça devait se produire, j'y penserais.

Je dois avouer que l'idée de te kidnapper me séduit plutôt, mais apparemment je n'en aurais pas besoin ce soir. Je suis plutôt venu tenir ma promesse.

J'espère juste qu'elle se souvient de quoi je parle, sinon je serais plutôt déçu.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Mer 2 Nov - 23:58
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'était amusant de voir tous ces élèves qui passaient dans le dos de mon collègue. Chacun le regardait à sa façon, que ce soit avec intrigue, amusement ou encore une légère crainte. Et je comprenais amplement pourquoi, ce n'était pas tous les jours que l'on croisait l'un de ses surveillant armé d'une imposante épée qui pourrait découper en deux n'importe quoi, une table, un mur ou encore un élève.
Je pus voir dans ses yeux que l'idée de m'enlever par la force ne le laissa pas indifférent, était ce une petite lueur malicieuse que je voyais dans son regard ? Oh je dois avouer que ça me plaisait bien...

- Je dois avouer que l'idée de te kidnapper me séduit plutôt, mais apparemment je n'en aurais pas besoin ce soir. Je suis plutôt venu tenir ma promesse.

Hum, ne pas contrariais les plans de ce grand brun, sous de me faire enlever. Je retenais, quoiqu'en fait, j'en avais peut être bien envie. Après tout ça pourrait être amusant, et puis, il faut se l'avouer, s'il arrivait à me kidnapper sans que je ne puisse rien faire je ne doute pas une seconde que son ego serait flatté, son petit ego viril et masculin qui ne demande qu'à faire ses preuves. Mais revenons à nos moutons. Il parlait d'une promesse. Je ne mis pas très longtemps à faire le lien, je me souvenais très bien du moment où j'avais pris l'arme en main chez lui. Elle était lourde et peu maniable, et il avait fini par accepter de me montrer comment il s'en servait un de ces jours.

- Ta promesse de démonstration je suppose ? Lui répondis-je avec intérêt, Je suis curieuse de te voir à l'oeuvre...

En revanche, je ne pouvais m'empêcher d'en rajouter avec lui, mon petit côté tendancieuse séductrice prenait le pas sur ma banalité. Et donc au lieu de rester adossée à la porte sagement, je me hissais sur la pointe des pieds tout en me rapprochant de lui, histoire de n'être plus qu'à quelques centimètres.

- Mais entre nous, ne serait ce pas plutôt un prétexte pour que nous nous retrouvions seuls tout les deux ? Lui murmurais-je avec un regard taquin.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Jeu 3 Nov - 18:23
Démonstration embrasée
Je pouvais encore entendre quelques élèves qui passaient derrière moi, mais je me fichais bien de ce qu'ils pouvaient penser. Que ce soit à propos de mon arme, ou bien à cause du fait que j'aille chercher Kelly à la sortie des cours. A coup sûr, les autres vont avoir des ragots à se mettre sous la dent dans les jours qui viennent. Mais ça m'importe pas vraiment.

Quand je parle de cette fameuse promesse, son regard s'anime un peu. J'en conclus donc qu'elle n'a pas oublié, et ça me fait sourire légèrement.

Ta promesse de démonstration je suppose ? Je suis curieuse de te voir à l'oeuvre...


J'allais lui répondre, mais visiblement elle n'avait pas fini de parler... Ni de m'aguicher. Elle se rapproche de moi, tout près, et se hisse sur la pointe des pieds pour être à mon niveau. Un peu comme si elle voulait m'embrasser.

Mais entre nous, ne serait ce pas plutôt un prétexte pour que nous nous retrouvions seuls tout les deux ?

À ces mots, je lâche un bref rire puis la regarde avec un sourire à la fois amusé et charmeur.

Je dois avouer que l'idée d'être en tête à tête avec toi me plaît énormément. Et c'est vrai que j'avais dans l'idée d'être seul avec toi.

Qui ne le voudrait pas après tout? Pas moi en tout cas. Avant de m'écouter d'elle, je lui fais un rapide baiser sur la joue.

Bonjour au fait.

Je dois avouer que c'était plus par plaisir que j'ai fais ça, plutôt que pour juste lui dire bonjour. Même si techniquement, je l'avais déjà fait en arrivant. Je m'ecarte un peu d'elle, la regardant tout en étant appuyé sur mon épée.

Donc si l'idée de passer un peu de temps avec un semi-dragon te tente, je te propose de partir tout de suite.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Sam 26 Nov - 10:50
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Certains élèves passèrent, les derniers qui s'attardaient encore dans les couloirs au lieu de prendre leurs jambes à leurs cous pour profiter de leur week-end qu'ils jugeraient trop court une fois celui ci terminé. Ceux là posèrent sur nous des regards intrigués, amusés, me voyant ainsi proche du surveillant et lui murmurant quelque chose avec tant de proximité. Et cela ne fut qu'accentué quand ce charmant partenaire me répondit de son rire et m'adressa un sourire où perçait l'amusement et qui lui offrait un air irrésistible.

- Je dois avouer que l'idée d'être en tête à tête avec toi me plaît énormément. Et c'est vrai que j'avais dans l'idée d'être seul avec toi.

Revenant à plat sur le sol, je répondis d'un simple sourire satisfait. Il avait l'art de me dire ce que j'avais envie d'entendre, et c'était un très bon point. Après tout, s'il avait nié j'aurais été vexée, enfin du moins c'est ce que je lui aurais fait comprendre. Il se pencha en suite vers moi et déposa un baiser sur la joue, action que je n'avais pas envisagé je dois bien l'avouer, et qui me surpris légèrement.

- Bonjour au fait. Ajouta-t-il.

Une simple civilité bien sur, dans notre cas, on aurait pu s'en passer. N'était ce pas plutôt pour me voler cette embrassade ? Du moins, c'était une excuse qui me plaisait bien, alors je décidai de conserver celle-ci.

- Donc si l'idée de passer un peu de temps avec un semi-dragon te tente, je te propose de partir tout de suite.

Un sourire étira mes lèvres, et je l'observai un instant avant de prendre un air pensive, ramenant ma main jusqu'à mon menton, le frottant d'un air distraite tout en conservant un sourire amusé.

- Je ne sais pas trop... Je laissais un instant le silence planer, avant de plonger mes yeux dans les siens, Cette proposition m'a l'air tout à fait attirante !

Je me rapprochais de lui, je ne pouvais pas m'empêcher de l'observer avec attention, ses traits masculins, ses cheveux légèrement en pétard et teintés de blancs, ses cicatrices qui me laissaient imaginer miles histoires. La fascination que j'avais pour lui était très étrange.
Je glissais mon bras sous le sien, comme un couple galant des temps ancien, et lui offrais mon plus beau sourire.

- Alors, dans quel coin reculé de cet établissement comptes tu m'emmener pour me faire cette fameuse démonstration de tes capacités ? Déclamai-je finalement avec une pointe taquine.

Bien évidemment, j'avais laissé ma phrase légèrement trouble, sous entendant par la même occasion quelque chose de bien différent que sa maîtrise de l'épée... enfin, ce n'était qu'une boutade, ni une demande ni une suggestion, même si je n'étais réfractaire à aucune activité !

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mar 6 Déc - 18:56
Démonstration embrasée
Je suis prêt à parier que d'ici deux jours tout les élèves auront entendu parler de l'idylle entre leur prof d'étude de créatures magiques et un de leur surveillant. Bah, qu'ils disent ce qu'ils veulent, si ça les amuse. Ça a plutôt tendance à me passer au-dessus ce genre de trucs.

Je sens un légère surprise qui me ravit quand lui fais la bise. Si j'arrive à la surprendre, je suis plutôt content. Ce ne serait pas drôle du tout d'être trop prévisible. Quand je lui demande si un peu de temps ensemble la tente, elle fait mine de réfléchir avec une moue pensive que je trouve tout à fait charmante. Décidément, j'ai du mal à résister à ses attraits.

Je ne sais pas trop...


Malgré le doute qu'elle laissait planer, je gardais un sourire à moitié amusé sur mes lèvres. J'avais dans l'idée qu'elle ne refuserait pas, ça se voyait un minimum quand même.

Cette proposition m'a l'air tout à fait attirante !

Un plus large sourire se dessine sur mon visage à ses mots alors qu'elle s'approche de moi et passe son bras sous le mien. Je commence à avoir l'habitude, et elle me plaît je dois l'avouer. J'inverse ma prise sur le poignée de mon arme, laissant la pointe dans mon dos en me dirigeant vers la sortie avec elle.

Alors, dans quel coin reculé de cet établissement comptes tu m'emmener pour me faire cette fameuse démonstration de tes capacités ?

La phrase était volontairement ambiguë, j'en suis certain. Je pense pas que Kelly soit du genre à laisser ce type de sous-entendus au hasard. En soi, je n'étais pas contre faire étalage de mes capacités, quelle qu'elles soient.

Oh, le gymnase n'est pas si reculé que ça. Mais il n'y a jamais personne à cette heure... On est assurés de n'être que tout les deux.

Elle n'est pas la seule à pouvoir faire des allusions. En chemin, on échange quelques civilités, mais j'abandonne bien vite. Beaucoup trop banal pour nous deux je trouve.

On arrive assez vite au gymnase, qui était vide, comme je l'avais prévu. Je viens souvent ici à cette heure, j'ai eu le temps de m'apercevoir qu'il n'y avait jamais personne.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Lun 12 Déc - 21:59
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ses réactions face aux miennes furent toujours relativement positives, même quand je tentais de le faire mariné, pendant un très court instant, il ne perdit pas son air enjoué qui lui allait si merveilleusement bien. J'avais l'impression d'être face à un vieil ami qui me connaissait bien et devinait mes intentions, et j'avoue que ce n'était pas désagréable comme sensation, bien qu’étonnant puisque dans les faits, nous ne nous étions rencontrés qu'une fois. Encore une fois, face à mon léger sous entendu, il ne parut même pas surpris, ou repoussé, bien au contraire il entra dans mon jeu !

- Oh, le gymnase n'est pas si reculé que ça. Mais il n'y a jamais personne à cette heure... On est assurés de n'être que tout les deux.

Puis enfin, il m'entraîna sur le chemin de ce fameux gymnase, je n'avais pas eu l'occasion d'y mettre les pieds depuis mon arrivé. Nous parlâmes en suite de choses et d'autres, à vrai dire je trouvais vraiment qu'on ressemblait à deux vieux amis qui ne s'étaient pas revus depuis des lustres. On apprenait à se connaître tout en partageant une complicité assez... spéciale. Je me délectais de ce petit jeu entre nous ! Nous arrivâmes finalement devant le fameux complexe sportif qui était totalement déserté, comme me l'avait prédit mon compagnon.
L'endroit était simple et sans prétention, de grands espaces et du matériel soigneusement rangé voila tout. Certainement était ce l'euphorie de la fin des cours, mais profitant de notre proximité et de l'humeur légère qui flottait entre nous, je lui  prenais son épée. Elle était lourde et bien difficile à manier, mais en attendant je parvenais à la tendre devant moi, le tenant ainsi en joue tendis qu'un sourire joueur étirait mes lèvres.

- Essaie de me la reprendre... susurrais-je avec malice.

Je ne doute pas qu'il y parviendra aisément, après tout, j'avais déjà du mal à la maintenir de manière stable. Mais j'avais une folle envie de m'amuser avec lui !

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mar 13 Déc - 19:00
Démonstration embrasée
Malgré les doutes qu'elle avait laissé planer, j'avais toujours été sûr qu'elle allait accepter de venir avec moi. En même temps si elle ne l'aurait pas fait, ça aurait été mesquin de sa part, et j'aurais été extrêmement déçu. Mais comme je le pensais, elle accepte.

En chemin, on discute tranquillement, alors que nos bras sont accrochés, comme un couple d'il y a pas mal d'années. Je dois avouer que l'idée me plaît, même si on est loin d'être ensemble. On se parle comme deux vieux amis qui se retrouvent, on se tient comme un couple, mais on est ni l'un, ni l'autre. On ne s'est rencontrés qu'une seule fois avant ça, après tout. Et pourtant, on se comporte comme si on se connaissait depuis des années, de façon tout à fait naturelle. Mais bien sûr, je ne peux pas nier non plus la puissante attirance que j'éprouve pour elle, que ce soit à la fois physique et mentale. J'ai vraiment envie de mieux la connaître, et je dois avouer que ce sentiment me perturbe un peu. Ce genre de truc m'était jamais arrivé avant.

On arrive dans le gymnase qui, comme prévu, est désert. Et je pense qu'il le sera encore longtemps, suffisamment pour qu'on soit tranquilles jusqu'au moment de notre départ. Cette perspective me ravit.

Elle a l'air d'avoir envie de s'amuser, elle prend mon arme avant de s'écarter de moi. Un sourire involontaire étire mes lèvres en la voyant avec mon épée. A deux ou trois dizaines de centimètres près, elle est aussi grande que Kelly. J'ai du mal à voir comment elle pourrait la manier efficacement, elle a pas été conçu pour quelqu'un avec la force d'un humain. Elle pointe l'arme droit sur moi, alors que je me tiens en appui sur ma jambe droite en ma regardant. Elle a son sourire joueur sur les lèvres, je dois dire que je l'affectionne pas mal celui-là.


Essaie de me la reprendre...

Je souris d'un air à la fois amusé et joueur, c'est pas souvent qu'on me fait un coup pareil. D'autant plus que je pense avoir aucun mal à récupérer mon arme, vu la façon dont elle la tient. Mais j'imagine que c'est plus pour le jeu que par défi qu'elle fait ça. Ça me plaît.

Je m'avance un peu et pose une griffe sur la pointe de la lame, la décalant sur le côté.

Fais attention, tu semble avoir du mal à tenir la lame... Un peu d'aide?

Ma main glisse le long de la lame alors que je rapproche d'elle. Je prend la poignée de la lame avec elle, entre ses deux mains. Il y a assez de place, même si c'est un peu serré. Je presque collé à elle maintenant, plus que ce que je devrais être normalement en tout cas. Je plonge mon regard dans le sien, une lueur taquine dans les yeux.

Je pourrais peut être t'apprendre l'escrime, si tu veux. Avec une lame plus appropriée bien sûr.

Je ne bouge pas de ma place, tout près d'elle, en tenant mon épée avec elle. De la où je suis, je peux sans problème sentir son parfum, qui est des plus agréable. En fait, j'ai pas du tout envie de bouger.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Mar 13 Déc - 19:47
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'avais pour habitude d'être une séductrice, une joueuse, je n'avais jamais réellement été attirée par un humain avant, beurk, des petites choses insignifiantes et moles ! Alors, vous pourrez comprendre que je n'eu pas de réaction quand je le vis s'approcher, son sourire semblable au mien accroché aux lèvres, son air assuré et son côté légèrement... oh vous savez, ce petit truc que certains hommes ont en plus qui fait que l'on ne peut pas leurs résister. Eh bien lui il l'a, pour mon plus grand... malheur ? Je ne saurais dire si bonheur n'était pas plus approprié, mais passons. Je le laissais donc approché, j'aurais pu protester, essayer au moins de bouger cette énorme épée qui n'aurait rien était de plus qu'un cure-dent sous ma taille normale, mais face à lui je n'en avais aucune envie. La seule chose que je désirais c'est qu'il vienne me la reprendre.
Repoussant la lame du bout de sa griffe, il se rapprocha alors, et encore une fois, je ne fis rien que le regarder d'un air malicieux.

- Fais attention, tu semble avoir du mal à tenir la lame... Un peu d'aide?

Il s'approcha de nouveau, laissant sa main courir sur l'épée qui, je n'en doute pas, devient se révéler être un contact relativement frais.

- Voyons, si je me donnais à fond tu ne pourrais même pas t'approcher... répondis-je à sa petite pique.

Moi, je n'avais besoin de l'aide de personne... ou du moins en théorie. Alors qu'il vint saisir à son tour le manche de l'épée, se plaçant si proche de moi que je pouvais respirer son odeur et presque sentir son souffle. Son regard rencontra alors le mien, ce n'était pas la première fois que je le remarquais mais ses yeux avaient une surprenante teinte dorée... Saviez vous que les dragons ont une attirance naturelle pour l'or ? Eh bien, maintenant vous savez. C'était peut être l'une des raisons pour lesquels il m'avait envoûté.

- Je pourrais peut être t'apprendre l'escrime, si tu veux. Avec une lame plus appropriée bien sûr.

Son souffle me chatouilla alors que sa voix et ses paroles glissèrent entre ses lèvres, j'avais l'impression d'être une jeune adolescente amoureuse. Quelle idiotie, c'était tout bonnement impossible venant de moi, mais je ne pouvais en revanche dénié l'attirance que j'avais pour lui. En ce qui concernait sa proposition... il ne pouvait pas le savoir, mais je maniais déjà deux dagues, j'avais appris sur le tas et ma technique n'était certainement pas celle d'une pro, mais je me débrouillais. Je décidais de passer cette information sous silence, histoire de lui en faire la surprise un jour peut être. Un sourire aguicheur sur les lèvres, me délectant visiblement de notre proximité je me collais un peu plus à lui, prenant bien en mains son épée.

- J'en serais ravie... mais pour l'instant, j'adorerais que tu me montres comment me servir de celle-ci... avant de m'accorder ta démonstration bien sur...

Ce que j'aimais ce petit flirt entre nous. Je sais que je me répète mais, c'était une situation des plus exquises ! Bien sur, je n'attendais pas un vrai cours, je n'étais de toute façon pas en mesure de soulever cette épée sans faire appel à mon côté dragonne... ce que je désirais, c'était un petit coup de pouce plus... intimiste. Après tout, c'était un cours particulier, on pouvait bien faire ce que l'on voulait.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mer 14 Déc - 9:56
Démonstration embrasée
Je n'arrive pas vraiment à expliquer pourquoi je suis autant attiré par elle. Peut être parce que c'est une pure dragonne? Ou bien à cause de son corps et de sa façon d'être? Un mix des trois serait plus probable.

Quand je m'approche d'elle, je m'attendais à une dérobade, ou au moins un semblant mais même pas. Elle reste où elle est, avec un air malicieux. Il me vient dans l'esprit qu'elle fait ça parce qu'elle veut que je sois proche d'elle, et j'avoue que cette idée est plus que plaisante.

Voyons, si je me donnais à fond tu ne pourrais même pas t'approcher...

Je lâche un rire, ça c'est fort possible. Après tout, c'est une pure dragonne, dont j'imagine qu'elle dispose d'un moyen plutôt efficace de s'envoler. Et pendant ce temps, moi je suis cloué au sol. Je ne doute pas qu'elle soit tout à fait capable de s'échapper en quelques secondes. Mais pourtant, elle ne le faisait pas.

Allons, si tu faisais ça, je serais extrêmement déçu. Je n'aurais même pas du le temps de tr montrer ce que je sais faire...

Reste à savoir si je parle bien d'escrime. Cette fameuse démonstration me semble bien loin dans mon esprit. C'est pourtant à la base la raison de notre présence ici, ou au moins l'excuse que j'ai trouvé pour la voir. J'arrive pas vraiment à trancher entre les deux. Quand je lui parle de ces leçons, elle répond par un sourire aguicheur, à même de faire craquer le plus chaste des hommes.

J'en serais ravie... mais pour l'instant, j'adorerais que tu me montres comment me servir de celle-ci... avant de m'accorder ta démonstration bien sur...

On est tout proche maintenant, je peux sentir sans problème son souffle agréablement chaud sur moi. Ce n'est pas un contact à proprement parler, mais j'adore pourtant la proximité qu'on a. Ça a quelque chose... D'enivrant? Je crois que c'est le mot.

Te montrer comment se servir de cette lame? Mais avec plaisir...

Je la lâche momentanément, pour me mettre derrière elle. Je passe un bras de chaque côté d'elle, pour l'aider à porter l'épée à deux mains. Ça, ce n'est pas du tout obligé, mais je fais ça uniquement pour la proximité que ça fournit. Je ne l'ai pas enlacé, mais c'est tout comme. Elle est en quelque sorte prisonnière de mes bras. Je m'approche d'elle un peu plus que nécessaire, encore une fois juste pour être près plutôt qu'autre chose.

Ce n'est pas bien compliqué. Il suffit de faire comme ça...

Je l'accompagne en faisant quelques mouvement d'épée, rien de bien compliqué. Après tout, je doute que ce qui compte soit vraiment ce cours d'escrime particulier et improvisé.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Sam 17 Déc - 17:20
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il resta ainsi près de moi, il semblait profiter de la situation autant que je le faisais. N'était ce pas dangereux de jouer ainsi avec ce genre de... sensation ? Ce que je ressentais été pour le moins inquiétant, cette attraction... mais je décidai de laisser mes doutes de côtés. Il représentait la nouveauté, mais aussi la similarité. Voila ce qui me poussait à me sentir si séduite, mais ce n'était rien d'autre, je n'avais pas à m'inquiéter. La muraille qui entourait mon cœur et qui le protégeait des souffrances que j'avais connu dans le passé était intacte et toujours là. Je n'avais pas à me refuser un plaisir que je désirais tant, je n'avais aucune crainte à avoir. Après tout, ce n'était qu'un jeu non ? Sa réponse m'arracha à mes pensées avant même que je n'eu le temps d'arrivé à une conclusion, et celle ci aurait été que ce n'était pas un jeu. Du moins, ça ne le resterait certainement pas longtemps.

- Te montrer comment se servir de cette lame? Mais avec plaisir... me souffla-t-il en changeant de position.

Il me lâcha finalement, je le suivais du regard, ne bougeant que les yeux jusqu'à ce qu'il se place derrière moi, un frisson me parcouru alors qu'il plaçait ses bras autours de moi dans ce qui ressemblait de plus en plus à une étreinte. Bien que ça n'en est que l'allure. Il saisit le manche de l'épée, plaçant ses mains sur les miennes. D'ailleurs, j'avais l'impression d'en avoir des minuscules par rapport aux siennes qui les recouvraient totalement. J'appréciais la chaleur qui se dégageait de lui, je me sentais incroyablement à l'aise entre ses bras puissants tendus autours de moi. Sa proximité augmenta encore un peu, je sentais son souffle sur ma nuque, son torse frôlait mon dos, j'avais l'impression d'être une adolescente qui découvrait pour la première fois les joie de la proximité d'un homme. C'en était presque ridicule de me sentir ainsi.  

- Ce n'est pas bien compliqué. Il suffit de faire comme ça...

Le côtés sérieux de son discours me désarçonna, car si je m'étais entièrement focalisée sur lui, en revanche mon partenaire n'avait pas perdu de vu notre but. L'escrime. J'hochais doucement la tête, le laissant guider mes mouvements, pour être exacte, il faisait pratiquement tout, moi je le suivais distraitement, je n'avais même pas besoin de forcer.
Totalement subjuguée par la situation, je dois avouer que je ne prêtais plus grande attention au temps, avions nous passé dix minutes ainsi ? Ou bien trente ? Peut être une heure ! Il m'expliqua comment lui il la manier, corriger ma position, me guider, enfin moi je me délectais de cet échange si... intéressant.
Finalement, nous nous séparâmes, j'avais un sourire éclatant, assez différent de ceux que j'arborais habituellement, celui ci était profondément enchanté, alors que j'ai plutôt tendance à caché de la malice ou de la séduction sur mes lèvres.

- Il faudra que je trouve quelque chose à faire pour te remercier de ce cours improvisé... Dis-je finalement, avec un air espiègle.

Je suppose que certains de mes mouvements durant sa leçon avaient du trahir le fait que je savais déjà manier certaines sortes d'épée, mais vu que c'était la première fois que j'en manipuler une si imposante, c'était tout de même une nouveauté.
Je me rapprochais un peu plus de lui, plongeant mes yeux dans les siens, avec un air joueur.

- Maintenant que je suis initiée... est ce que l'expert me ferait l'honneur de cette fameuse démonstration ? J'adoptais alors un ton un peu taquin.

Car, c'était bien pour cela qu'on était venu non ?

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Lun 19 Déc - 21:44
Démonstration embrasée
Je ne sais pas vraiment ce qu'elle de tout ça, cet espèce de jeu du chat et de la souris qu'on a depuis qu'on s'est rencontré. Personnellement, je doute que ça mène à quoi que ce soit de sérieux. Après tout, c'est comme je l'ai dit juste un jeu. Du moins, je crois.

En refermant les mains sur les siennes, je réprime un sourire amusé, même si elle ne peut pas voir mon visage. Ça m'amuse parce que comparé aux miennes, ses mains semblent toute petites. Et aussi parce que ça donne l'impression que c'est une personne a protéger. Et je suis prêt à mettre ma main au feu (pas trop risqué, cela dit) que c'est totalement faux. Je suis certain qu'elle pourrait rivaliser avec moi sans trop de problème... Juste sous une autre forme.

Je ne sais pas vraiment combien de temps on reste comme ça, moi qui lui explique comment faire, seulement à moitié concentré sur ce que je dis. L'autre moitié de mon cerveau est entièrement focalisé sur elle. Assez étonnamment, je suis parfaitement à l'aise à l'avoir aussi proche de moi, comme si on faisait depuis des années. Mais en même temps, j'ai bien conscience que c'est nouveau, et ce n'est que plus grisant. Je pourrais sans problème rester encore une ou deux heures de plus dans notre pseudo-etreinte, mais on finit par se séparer. Elle me sourit, mais pas comme elle en a l'habitude: c'était quelque chose de moins malicieux ou enjôleur. Pas forcément plus sincère... Mais moins joueur. Et je dois avouer que ça lui va très bien.

Il faudra que je trouve quelque chose à faire pour te remercier de ce cours improvisé...

Un sourire amusé et taquin étire mes lèvres alors que je pose mon épée sur mon épaule avec un moulinet. L'idée qu'elle doive trouver un truc me plaît assez.

Je suis sympa, je te laisse quelques temps pour trouver un truc. Ou alors, je donne une idée à ta place.

Je sais pas trop ce que je pourrais ce que je pourrais trouver, mais je me fais confiance pour avoir une idée avant la fin de lla soirée ou notre séparation. Selon ce qui vient en premier. De nouveau, elle s'approche de moi, avec son sourire joueur et taquin, que je commence à bien connaître mine de rien. Elle l'a assez souvent je trouve, du moins quand elle me parle.


Maintenant que je suis initiée... est ce que l'expert me ferait l'honneur de cette fameuse démonstration ?

Initiée, je crois que le mot est un peu fort. Elle a beau ne pas être l'élève la plus concentrée du monde, j'ai quand même senti qu'elle avait une certaine aisance avec la lame. Donc elle doit pas en être à son coup d'essai.

Avec plaisir... C'est un peu la raison de notre présence ici à la base. On a s'est un peu écarté du sujet de base...

Mais ce ne m'avait pas déplu, bien au contraire. Ce léger écart avait été très plaisant. Mais maintenant, place à la démo. Je vais chercher 3 mannequins d'entraînement, qui traînent dans un coin. Ya bien qu'ici qu'on peut trouver ce genre de matériel, mais je les aime bien ces trucs. Même si je ne les ménage pas.

Je me met en position, en garde basse, en mettant mon poids sur ma jambe gauche. Vu la taille de l'engin, la pointe touche largement par terre, mais ça ne m'a jamais gêné. En tenant l'épée à une seule main, ça a l'air d'être une position relativement détendu. Alors qu'en vrai je suis prêt à trancher tout ce qui se ramène. Je me propulse d'un coup vers les mannequins, traversant le triangle qu'ils formaient à tout vitesse en balançant mon épée trois fois, une par taillade faite.

Je compte pas vraiment le temps auquel je passe à maltraiter ainsi le matériel de l'école, mais quand j'ai fini les mannequins sont pas en très bonne état. J'avais ajouté à ma démonstration quelques passes d'armes plutôt compliquées, juste pour le style. Enfin, j'en fais pas des tonnes non plus, sinon j'aurais enflammé mon épée et atomisé les trois souffre-douleur. Le but est  d'impressionner ma spectatrice, mais pas trop non plus. Sinon c'est ridicule.

En revenant vers elle, je reprend mon souffle. J'avais pas vraiment capté, mais j'y suis pas allé avec le dos de la cuiller. C'était pas vraiment voulu pour le coup, je me suis un peu emporté. Je lui lance à un sourire en coin, en essuyant la fine pellicule de sueur sur mon front.

Alors, ton verdict?
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Sam 24 Déc - 10:54
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il sembla bien intéressé quand je sous entendais que je lui devais quelque chose. Il proposa même de choisir à ma place si jamais je ne trouvais pas d'idée. Allons bon, je me doutais déjà de ce que j'allais faire, et j'étais prête à parier qu'il n'allait pas être déçu, du moins quand je le ferais. Pour l'instant, j'étais toute curieuse d'observer sa démonstration. Après tout, nous étions là pour ça à la base.
Il me le fit d'ailleurs remarquer en guise de réponse, puis se lança finalement pour me montrer ses prouesses à l'épée. Je l'observais minutieusement, ses mouvements, sa façon de tenir son épée, il était doué. J'étais comme hypnotisée, observant cette danse dangereuse avec cette énorme épée, voyant ses muscles se tendre à chacun de ses mouvements, sa lame virevoltait autours de lui avec tant de facilité. Il lui serait sans doute aisé de saisir n'importe qui et de l'emmener où il veut sans que la personne ne puisse rien dire avec une force pareille. Enfin, n'importe qui était un peu vague, moi en tout cas je saurais le forcer à me lâcher d'une manière ou d'une autre... Je secouai doucement la tête pour revenir à moi, ce que je vais d'imaginer était... comment dire... très peu approprié. Mais il faut avouer qu'avec un pareil spectacle j'aurais eu du mal à ne pas finir par ainsi divaguer. Il était un très bon épéiste. Je songeais d'ailleurs à un détail assez ironique, mais son épée était l'arme parfaite pour tuer un dragon. Un tranchant large, la puissance mise dans chacun de ses coups, sa dureté... mais je décidai de laisser cette pensé dans un coin de ma tête. Il n'y avait peut être aucun rapport. Je me contentais finalement de lui offrir toute mon attention, me laissant totalement subjugué par ce que j'avais la chance d'admirer. Le duo était réellement époustouflant, un mélange de force et de précision qui me ravissait. J'eu une petite pensée pour ces pauvres pantins de bois de l'école qui se retrouvaient dans de piteux états, mais bon, c'était à ça qu'ils servaient non ?
Sa prestation finie, il avait l'air relativement satisfait de lui, il s'approcha de moi, légèrement haletant, un sourire en coin et s'essuyant le front.

- Alors, ton verdict ? Me lança-t-il, visiblement fier de ce qu'il avait donné.

Je me levais finalement, je m'étais installée dans de vieux matelas de sport très abîmés et étrangement confortable, et si l'on ne prend pas en compte l'odeur qui se dégageait d'eux, ça avait été une excellente idée pour profiter de la vue plus confortablement. Mais, vous savez quand quelqu'un à l'air si sûr de lui... eh bien ça me donne envie de le taquiner. Je plongeais mes yeux dans les siens avec un air joueur, posant mes mains sur mes hanches.

- Oh tu sais, j'ai vu des combattants impressionnants au cours de ma longue longue vie ! Je plissais légèrement les yeux en l'observant, sous entendant que j'avais certainement vu mieux, mais sans l'affirmer.

Ce qui n'était pas tout à fait faux, et pas tout à fait vrai non plus. Car je n'avais jamais eu l'occasion d'observer quelqu'un lors d'un entrainement, mais certains de mes adversaires, à l'époque où il me suffisait d'un éternuement pour tous les faire disparaître, s'étaient montrés surprenant, impressionnant, intriguant de bien des manières ! Et je pouvais aisément dire qu'un combattant était bien différent sur un champ de bataille que dans une salle de sport. Ici, il avait voulu m'impressionner, c'est l'aspect de ses prouesses qu'il a mit en avant, hors, on défend sa vie lors d'un combat, et là c'est un tout autre spectacle que l'on offre, puissance et combativité. C'est très différent. J'avais d'ailleurs une préférence pour la seconde vision d'un guerrier, il y avait quelque chose de plus... sauvage et fougueux, qui m'attirait tout particulièrement.
Mais, pour être franche, je ne me rappel pas avoir connu un homme qui sache se débrouiller aussi bien avec une si grosse épée !
Laissant mes pensées de côté, je me rapprochais de lui, à tel point que je m'appuyais presque sur son torse, prenant cette fois un air innocent et lui coulant un regard enjôleur.

- Mais pour être franche, tu m'as séduite, et dans d'autres circonstances j'aurais très bien pu t'embrasser... Quand je finissais ma phrase, j'étais sur la pointe des pieds, mes lèvres frôlant les siennes.

Pourtant, l'instant d'après, je m'éloignais, ne lui offrant pas ce fameux baiser, et adoptant un air taquin qui me caractérisait tant.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Dim 25 Déc - 15:08
Démonstration embrasée
Forcément, la prestation que j'offre la est bien différente que ce que je ferais en réalité. Dans un vrai combat, il y a le danger, l'adrénaline, une opposition... De quoi faire bouillir le sang. Je préfère largement ces situations, c'est plus intéressant.

Du coin de l'oeil, je vois Kelly qui est tranquillement installée dans des vieux matelas, et je remarque au passage qu'elle ne me quitte pas des yeux. J'en retire une certaine satisfaction, c'est vrai, ça veut dire que j'arrive à l'intéresser.  J'ai mon ego aussi.

Une fois que j'ai fini et que je reviens vers la jeune femme, elle se lève, avec son éternel air joueur sur le visage.  

Oh tu sais, j'ai vu des combattants impressionnants au cours de ma longue longue vie !

Un sourire moqueur apparaît sur mes lèvres, dévoilant quelques crocs, alors que je pose la pointe de mon épée par terre en m'appuyant négligemment dessus. C'est vrai que dégommer trois pantins en bois, c'est pas hyper glorieux.

Oh, ne t'en fais pas, j'ai d'autres cordes à mon arc. Mais je vais éviter de mettre le feu au bâtiment

J'ai conscience qu'elle a dit ça en grande partie pour me taquiner, mais rien ne m'empêche de répondre à ça.  Après tout, ce que j'ai dit est vrai. En combat, je n'utilise que rarement ma lame seule. J'ai des griffes, des crocs et des flammes, c'est pas pour faire joli, je sais très bien m'en servir.

Je m'attendais à ce qu'elle s'approche de moi, comme elle le fait assez souvent, mais je dois avouer qu'elle me surprend un peu en se collant presque à moi, son air innocent contrastant fortement avec son regard.

Mais pour être franche, tu m'as séduite, et dans d'autres circonstances j'aurais très bien pu t'embrasser...

Elle finit sa phrase sur la pointe des pieds, nos lèvres se frôlant. Avec quelques millimétrée de plus, c'était un baiser. La sensation m'arrache une bouffée de chaleur très involontaire, et je me grogne dessus mentalement. C'est stupide de réagir comme ça, c'est pas la première qu'elle fait ça. Et on s'est déjà embrassés en plus. Et puis ce n'est qu'un jeu. Aucune raison d'apprecier ce contact plus que nécessaire. Assez vite, elle s'écarte de moi, et j'arrive assez vite à me reprendre une contenance, espérant qu'elle n'ait rien remarqué de mon rapide trouble.

Dans d'autres circonstances hein? Et... Qu'aurait-il fallu pour que tu sois amenée à m'embrasser?
En parlant, j'imagine légèrement la tete, l'air interrogateur. C'est vrai que cette question m'intrigue un peu pour le coup.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Lun 26 Déc - 3:17
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si j'avais remarqué son léger trouble lorsque que j'avais fait mine de l'embrasser ? Bien sur, j'étais une experte en la matière, il avait beau être un bon joueur, je savais interpréter ce genre de flammes quand je les voyais briller dans les yeux d'un homme

- Dans d'autres circonstances hein? Et... Qu'aurait-il fallu pour que tu sois amenée à m'embrasser ?

Je retins un rire amusé, son air de petit chiot curieux quand il penchait la tête sur le côté était adorable, mais sa question était en revanche risible. Avait-il vraiment espéré une réponse ? Peut être, mais si c'était le cas, il allait être déçu. Me contentant finalement d'afficher un air joueur et très amusé, je plaçais mes mains sur mes hanches en plongeant mon regard dans le sien.

- Voyons, ce serait bien trop facile si je te le disais, je ne compte pas te mâcher le travail.

Bien sur, je m'appuyais sur l'hypothèse que son but était bel et bien que je lui offre un baiser. Mais peut être n'était ce pas le cas ? Soyons honnête, vu sa réaction lorsque j'avais feint l'acte, je doute qu'il soit en mesure de me repousser si l'envie me prenait de lui voler un baiser.
Me décidant finalement à aborder un nouveau sujet, je lui glissais un regard un peu plus... entreprenant, du moins dans la mesure du possible.

- Je me suis décidée sur ce que j'allais faire pour te remercier !

Me hissant de nouveau sur la pointe des pieds, je venais lui susurrer à l'oreille, un sourire malicieux aux lèvres :

- Mais pour cela j'aurais besoin d'un endroit un peu plus... intimiste...

Mais qu'allais je lui proposer ? Quelque chose d'indécent ? Eh bien, vous saurez au prochain numéro mes amis, en attendant, je brûlais d'impatience de voir sa réaction à ce jeune mais charmant semi-dragon.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Lun 26 Déc - 9:56
Démonstration embrasée
Honnêtement, je pense que mon trouble n'est pas passé inaperçu. Je ne pense pas que Kelly soit du genre à laisser filer ce genre de détail. Mais au moins elle ne fait pas de remarque dessus, ce qui m'arrange je dois dire. J'aurais eu du mal à m'expliquer, déjà que c'est pas clair dans ma tête...

Juste après avoir posé ma question, je me rends compte que c'est un peu ridicule et inutile. C'est pas comme si elle est du genre à répondre ouvertement à ce genre de trucs.

Voyons, ce serait bien trop facile si je te le disais, je ne compte pas te mâcher le travail.

Forcément.  Je change ma position, décollant mon épée du sol pour la poser sur mon épaule, en faisant un légère moue mi-triste mi-amusée.

Je vois... Je compte bien réfléchir à la question, crois-moi.

À partir de la, je ne sais pas trop quoi faire. On a fait le tour de la raison de notre présence ici, donc... Je pourrais l'inviter à boire un verre chez moi, mais Ténébreuse y est sûrement. Ou bien en ville, ça peut être une bonne idée. Si elle est disposée à passer un peu plus de temps avec moi bien sur. Mais avant que j'ai pu soumettre son idée, elle me lance un regard plus... Entreprenant. Va savoir ce qu'elle a en tête.

Je me suis décidée sur ce que j'allais faire pour te remercier !

Oh, c'est donc ça. Bien. Sur, elle a parfaitement trouvé toute seule. Elle a l'air de bien s'en sortir pour ce genre de trucs. Elle se rapproche de nouveau pour me murmurer à l'oreille, comme si c'était un secret.

Mais pour cela j'aurais besoin d'un endroit un peu plus... intimiste...

Un léger sourire se dessine sur mon visage, qu'est ce qu'elle prépare? Bien sûr, il y a des sous-entendus monstres, mais je dirais qu'elle me prépare un bon vieux coup tordu reste à savoir ce que c'est... Mais pour le moment, je vais jouer le jeu.  

Eh bien... Je t'aurais bien proposé de venir chez moi, mais j'ai une coloc. Par contre, il y a un petit bureau ici, qui n'est jamais utilisé. Et comme j'ai le passe-partout...

Un des avantages d'être surveillant. J'ai accès à toutes les salles qui ont une fonction scolaire à la base, et ce n'importe quand. Ça peut être plutôt pratique... Comme pour ce genre de situation. Sans vraiment attendre de réponse, je vais déverrouiller le-dit bureau, avant de m'ecarte pour laisser passer Kelly.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Mar 27 Déc - 1:22
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je prenais le fait qu'il compte réfléchir à la proposition comme une promesse bien évidemment, la promesse qu'il allait chercher un moyen de me pousser à l'embrasser, l'idée me plaisait énormément à vrai dire. D'ailleurs, il n'aurait pas grand chose à faire je suppose, le flirt entre nous était déjà très explicite. Enfin, je ne serais pas contre le fait qu'il m'embrasse bien au contraire, j'ai beau être une dragonne, je suis comme toute les femmes, j'aime les hommes qui prennent ce qu'ils veulent, que ce soit les lèvres d'une femme ou autre chose. Mais passons.
Quand je commence à lui glisser que j'ai finalement une idée de ce que je vais lui faire en remerciement, son visage s'illumine d'un sourire alors que je comprends que je le laisse en plein doute. Et ça, c'était exquis ! Mais sans poser de question ni chercher à savoir ce que j'avais derrière la tête, il reprit naturellement :

- Eh bien... Je t'aurais bien proposé de venir chez moi, mais j'ai une coloc. Par contre, il y a un petit bureau ici, qui n'est jamais utilisé. Et comme j'ai le passe-partout...

Était-il déjà habitué à mes manigances ? Ce serait bien dommage, c'était ce qu'il y avait de plus drôle au début, quand son interlocuteur n'arrive pas encore à nous cerner, reste hésitant à comment il doit réagir, légèrement sceptique des fois ! Bon, moi non plus je ne le suis pas envers lui, mais il n'est pas aussi taquin que moi il faut dire ! Outre ce détail, je venais d'apprendre qu'il avait une colocataire, ce qui était nouveau je crois, car je ne me rappelais pas avoir remarquer la présence de quelqu'un d'autre dans son appartement la dernière fois. Et, je ne pus me l'expliquer mais à l'entende de ce "une", j'avais ressentie comme un pincement au cœur, un truc très désagréable. Serais je en train de tomber malade ? Dans tout les cas, ce n'était pas si intéressant au final. Je ne savais pas ce que c'était, et je n'avais aucune envie de le savoir, étrangement.
Et alors qu'en tant que prof, je n'avais qu'un pass pour les salles de classes, lui pouvait ouvrir la plupart des portes de l'établissement ! C'était du favoritisme ! Mais je ne dis rien, le regardant sortir son trousseau et ouvrir la porte.

Derrière celle-ci se cachait un simple bureau sans la moindre trace de déco, l'ambiance en était presque austère. La pièce posséder également un petit meuble sur lequel était posé une trousse de secours et à côté de ceux ci se trouvait un lit sans prétention, et bien qu'il fut très peu accueillant, il était propre et tiré à quatre épingles. Sans doute servait-il en cas de blessure grave faite durant un cours de sport, avoir un lit tout proche était bien plus pratique que de devoir courir jusqu'à l'infirmerie pour pratiquer les premiers soins. Bref, c'était tout ce dont j'avais besoin.
Avec un air enjouée, je le dépassais, me saisissant une nouvelle fois de son épée que je laissais en appuie sur le mur. Je fermais en suite la porte et, le tout en fredonnant innocemment je saisissais ses mains, toujours en conservant ce petit sourire qui présageait... beaucoup de chose. Je l'attirais alors vers le lit, moi en reculant et mes yeux plantés dans les siens.

- Il faudrait que tu retire ton haut et que tu t'y allonges sur le ventre s'il te plait. Lui dis je en accentuant mon air malicieux.

Je m'arrêtai à quelques pas du lit et me risquais à l'aider pour retirer son fameux haut, ne me privant ainsi ni de la vue, ni du touché.

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Sam 31 Déc - 12:20
Démonstration embrasée
L'idée de devoir trouver comment l'embrasser me plaît beaucoup, je dois l'avouer. Il faut dire que c'est plutôt qu'on me laisse l'occasion de faire ça. Et en plus, l'attirance que j'éprouve pour elle est... Assez forte. Et je ne pense pas me tromper ou me montrer présomptueux en pensant que c'est réciproque. Avec autant de puissance, ça par contre j'en sais rien.

Quand elle me dit qu'elle a besoin d'un endroit plus calme, je dois avouer me demander ce qu'elle compte me faire. Vu le flirt qu'on a, cette demande est plutôt du genre suspecte. Mais en même temps, je commence à la connaître un minimum, elle pourrait sans problème laisser des sous-entendus comme ça en ayant totalement autre chose dans la tête. Je suis donc un peu perdu par rapport à ses intentions pour le moment.

Quoi qu'il en soit, je l'amène jusque dans le petit bureau de la salle de sport, composé simplement d'un bureau, d'un lit, et de quoi administrer les premiers soins. Mais heureusement, cette salle n'est jamais beaucoup utilisée. Une fois qu'elle est passée, je referme la porte derrière nous. Il y a tellement peu de chance que quelqu'un vienne ici qu'on pourrait dire qu'on est complètement isolés du reste de l'Académie... Personne ne viendra nous chercher ici.

Mais bon... Pour le moment, je suis toujours dans le flou concernant les intentions de la dragonne. Et elle se contente pour l'instant de reprendre mon épée pour la poser contre un mur, avant de revenir vers moi. Elle avait un air qui promettait beaucoup, en même temps, qu'elle me prenait les mains et me menait vers le lit.

Il faudrait que tu retire ton haut et que tu t'y allonges sur le ventre s'il te plait.

Je souris légèrement, pour le coup je pense avoir trouvé ce qu'elle comptait faire... Et je suis loin d'être contre. Elle semble bien profiter de la situation actuelle, en m'aidant à déboutonner ma chemise. Une fois cela fait, je l'envoie voler sur le bureau, en la regardant avec un sourire en coin. En même temps, je m'approche un peu, en sachant pertinemment qu'elle est contre le lit. J'avance mon visage vers le sien, nos lèvres se frôlant.

Vais-je avoir droit à une démonstration de tes talents de masseuse?

L'idée est très plaisante, c'est vrai. Tranquillement je m'ecarte d'elle, allant m'installer sur le lit comme elle me l'avait demandé.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Lun 9 Jan - 21:22
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un sourire éclaira son visage alors que je venais tranquillement défaire sa chemise. Un prétexte comme un autre pour profiter de cette étrange alchimie entre nous. Car il y aurait bien des gens qui n'aurait pas apprécié qu'une personne qu'ils connaissent à peine leurs retire leurs vêtements. Alors qu'entre nous, ce n'était qu'un détail. Mais n'allez pas croire que j'étais totalement désintéressée, il n'y a rien de mieux pour admirer un homme que de lui enlever ses vêtements soi-même. Et pour être franche, avec ce cher Drake, le spectacle était des plus admirable !
Dans un geste magistrale, il se dégagea du vêtement et l'envoya voleter plus loin, mes yeux ne lâchant pas les siens je ne pourrais vous dire exactement où le vêtement atterrie, mais de toute façon je suppose que ce n'est pas ce qui vous intéresse le plus en ce moment hum ? Eh bien moi non plus ! Son petit sourire en coin était bien plus captivant, croyez moi !
Et ce qu'il fit après... je dois avouer que ça me laissa tout sauf de marbre ! Il s'approcha de moi, atrocement désirable, je ne bougeais pas, de toute façon si j'avais voulu reculer le lit m'en aurait empêcher, il s'approcha tant que nos lèvres venaient à se frôler. Encore une fois, n'importe lequel d'entre nous pouvait voler un baiser à l'autre, à ce niveau aucun de nous n'aurait pu éviter. Mais je du me contenir, car malgré l'envie de lui prendre ce fameux baiser, je ne comptais pas être la première à craquer !

- Vais-je avoir droit à une démonstration de tes talents de masseuse?

J'inclinais très légèrement la tête, garant mes yeux malicieusement fixés sur lui, sans le contredire, mais sans confirmer également. Bien évidemment, il avait trouvé. Et puis, avec du recul ce n'était pas la première fois que je le massais, quand j'avais eu l'occasion de faire un détour chez lui la fois d'avant, je m'étais servi de ce talent pour lui mettre la pression.
Il s'installa alors sur le lit, tandis que je profitais de la vue sans la moindre retenu. J'étais presque hypnotisée par le jeu des muscles de son torse nue totalement offert à ma vue. Son corps, athlétique et sculptural... je vous jure mesdames, c'était quelque chose !
Il finit donc allongé sur ce petit lit, celui étant d'ailleurs assez juste niveau dimension, Drake n'était pas un petit homme, mais peu importe, je m'emparais d'une crème hydratante dans mon sac, excusez moi mais je n'avais rien d'autre sur le coup, ce n'était pas comme si j'avais préparé cette action là !
Je l'enjambais donc, me mettant soigneusement à califourchon au dessus de son fessier, n'y voyez rien de vulgaire, seulement dans cette position j'avais une vision d'ensemble sur tout son dos. Et une nouvelle fois, j'avais une maîtrise totale de lui, il pourrait très bien essayer de se défendre, bloqué dans cette position je pouvais lui faire ce que je voulais. J'adorais cette sensation de puissance, vous n'imaginez pas à quelle point !
Finalement, je pinçais mon tube de crème qui envoya une giclé dans mes mains, et éclaboussa son dos de gouttelettes fraîches. Un sourire étira mes lèvres tandis que je frottais mes mains pour bien étaler la crème, je me penchais en avant pour venir lui susurrer près de l'oreille :

- Maintenant, plus un mot avant la fin...

Et finalement je débutais par lui masser avec attention les épaules, mes mains enrobées par cette crème toujours aussi fraîche, mais qui allait bientôt s'adapter à cette chaleur réconfortante que nous dégagions tout les deux.
Je passais donc mes pouces sur chaque partie sensible, enfonçant mes doigts dans sa peau, sans trop forcer, juste ce qu'il faut. S'il y avait bien une corvée que je prenais plaisir à réaliser, c'était les massages. Je ne sais pas pourquoi, je n'étais pas le genre de personne qui aimait faire plaisir aux autres, pourtant j'adorais pratiquer ce genre de service là, ça me détendait presque autant que de m'en faire faire un !
Je descendais progressivement le long de son dos, mes mains faisaient des aller retours tout en pétrissant et détendant chair et muscles sur leur chemin. Je dois également avouer que je prenais encore plus de plaisir à masser une personne qui m'attirait...
Combien de temps cela faisait il que je le malaxais ainsi ? Au moins une demi heure ! Mais il ne s'en plaint pas une seule fois, après avoir fini de masser le bas de son dos, m'arrêtant à l'endroit ou commencer son pantalon, je finis par faire apparaître l'une de mes griffes, et faisait glisser sa pointe sur tout son dos, partant de sa nuque jusqu'à l'endroit ou j'avais terminé mon massage. Une sensation de fraîcheur piquante contrastant avec la chaleur laissée par le contact de mes mains et de son dos tout aussi chaud l'un que l'autre ! J'espérais à peine le surprendre !

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mar 17 Jan - 20:02
Démonstration embrasée
Pour être honnête, ça ne me dérange absolument pas que ce soit Kelly qui s'occupe de m'enlever ma chemise. Après tout, si la situation avait été inversée, je ne me serais pas fait prier. Mais visiblement, ça n'a l'air de déranger aucun de nous deux. Ça fait partie de notre relation plutôt... Particulière. Mais extrêmement plaisante.

Suite à mon petit numéro où nous étions tout près de nous embrasser, je suis plutôt forcé de constater que ce ne l'a pas vraiment laissé indifférente. Et moi non plus d'ailleurs. C'était autant par provocation que par envie que je l'avais fait. Et pourtant, aucun de nous deux n'a passé le cap. J'ai plus l'impression qu'on est en compétition, pour savoir qui craquera le premier. Et assez bizarrement, perdre à ce jeu ne me gênerait pas outre mesure.

Quand je lui demande si elle compte me masser, elle incline simplement la tête en me regardant, ce qui ne répond absolument pas à ma question. Elle a quand même souvent tendance à laisser planer le doute... Ce qui ne fait qu'ajouter à son charme et son attirance. Je pense quand même avoir visé juste, pendant que je m'allonge sur le lit, un peu petit pour moi. Ensuite la dragonne vient se mettre à califourchob sur moi, après avoir sorti ce qui semble être une crème de son sac. N'importe quelle personne qui entrerait dans la pièce à ce moment se poserait beaucoup de questions, mais je m'en fiche bien. Je ressens assez subitement une sensation de froid à plusieurs endroits de mon dos, mais qui s'estompe bien vite. Puis je la sens se pencher sur moi.

Maintenant, plus un mot avant la fin...

Ça c'est quelque chose que je suis capable de faire sans problème. Me taire et apprécier le massage d'une personne qui m'attire beaucoup, peut être plus que de raison.  Je frissonne légèrement au départ, la crème embêtant plutôt fraîche, mais ça ne dure pas longtemps. On fait tout les deux office de chauffage après tout.

Assez rapidement, je suis forcé de constater qu'elle sait s'y prendre avec les massages. Elle parcourt tout mon dos en prenant son temps, et moi en savourant tout ça. Je finis par poser ma tête sur mes bras et fermer les yeux. Mine de rien, je pense que sa manière de me remercier est infiniment meilleure que ce que lui avais offert à la base. Faudra que je fasse mieux la prochaine fois.

Je sais pas vraiment combien de temps on reste comme ça, et ça m'importe pas vraiment. En fait, j'ai aucune idée de combien de temps on est dans le gymnase. La notion du temps m'a un peu échappé avec la présence de Kelly. J'avoue que ça me perturbe un peu. C'est pas vraiment mon genre.

Finalement, je sens quelque chose de bien plus frais et pointu parcourir tout mon dos, le long de ma colonne vertébrale. Ça me fait me redresser un peu et ouvrir les yeux pour jeter un coup d'oeil en arrière. Presque tout mon champ de vision est occupé par Kelly -ce qui n'est pas désagréable comme vision après avoir fermé les yeux pendant quelques temps- mais pas moyen de voir par quel moyen elle me pique ainsi. Mais je suis prêt à parier que ça vient de sa main. Et comme c'est une dragonne..

Eh bien, tu sors les griffes? Ce serait dommage de t'être autant occupé de mon dos pour l'abîmer après

D'autant plus qu'il a déjà son lot de cicatrices bien visibles, que Kelly à eu tout le loisir d'observer durant son massage. J'aurais bien envie de me retourner sur le dos pour mieux la voir, mais ça va être compliqué avec elle. Elle est peut être pas bien lourde, mais je vais l'envoyer voler.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Mer 18 Jan - 18:27
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'était un réel régale de le masser, la plupart des personnes se contractent quand quelqu'un qu'ils connaissent peu décide de les masser, mais ce ne fut pas une seconde son cas. Il ne dit plus un mot, me laissant champ libre, ce dont je profitais bien entendu. Sous mes mains, je le sentais qui petit à petit se détendait. Il s'installa plus confortablement, enfouissant son visage dans ses bras, je pourrais presque parier qu'il s'était assoupi ! Ou du moins, c'est ce qu'il laissait paraître. Suivant mon indication formel, il n'articulait pas un mot, il était calme et son souffle était régulier. Voila pourquoi je pensais qu'il avait du s'endormir. Et pendant ce temps moi, j'étais libre de parcourir son dos musclé, et j'y prenais beaucoup de plaisir croyez moi. Il y avait quelque chose d'enivrant dans un massage, surtout pour la masseuse ! Ce contact avec une autre personne, sentir qu'on lui fait du bien... et puis, un côté érotique bien sur, dont j'adorais jouer également.
Alors que la crème commencer à manquer entre mes mains et sa peau, je ralentissais la cadence, finissant par remonter le long de son dos avec ma griffe, ce qui sembla le réveiller d'un seul coup alors qu'il se redressait et cherchait à voir ce que j'étais en train de lui faire. Il y avait quelque chose d'adorable dans ce côté désemparé, et j'aimais ça. Il me dévisagea un instant, il ne pouvait pas se retourner entièrement ou j'allais valsé. Et bien évidemment, moi je ne lui facilitais pas la tâche, j'aurais pu me soulever un peu pour lui permettre de se retourner, ou bien même me lever, et lui permettre de faire de même, mas voila, moi j'aimais bien cette position, j'avais une totale maîtrise de lui !

- Eh bien, tu sors les griffes? Ce serait dommage de t'être autant occupé de mon dos pour l'abîmer après.

Un sourire étira mes lèvres, d'amusement bien évidemment. C'est vrai que dit ainsi cela semblait idiot, mais bien heureusement je n'avais pas suffisamment appuyé pour laisser ne serait ce qu'un rougissement. En revanche, il était déjà couvert de cicatrices, sur le dos, le torse et même le visage ! Je mettais tout ça sur le dos des dragons dont ils m'avaient parlé bien sur, ceux qui avaient cherché à le tuer. Si vous voulez mon avis, je trouve qu'il y a de la beauté dans les cicatrices. Elles sont là pour nous rappeler notre passé, chacune d'entre elles représentent un souvenir gravé à même la peau, qui contient son lot de souffrance ou son lot de bonheur. C'est comme une signature, et j'aime penser que les tatouages sont comme elles. Par exemple, le tatouage qui recouvre une partie de mon ventre est apparu lorsque j'ai été changée en humaine, il a donc une grande signification pour moi.
Mais passons. Suite à mon petit sourire de diablotin, je me penchais au dessus de lui, venant lui murmurer avec un ton taquin :

- Tu préfère que je sorte les crocs ?

Sans attendre sa réponse, je déposais un baiser dans sa nuque, il était lent et sensuel, j'en déposais un second, un peu plus bas, comme si j'y prenais également énormément de plaisir, pour finalement le mordre sans force, du moins, suffisamment pour qu'il sente mes crocs pointues de dragonne sur sa peau, mais pas assez pour que cela soit réellement douloureux. Ça n'allait même pas laisser de marque. Je suis trop gentille décidément !
Je dois avouer que je me délectais de cette situation, ainsi placée au dessus de lui, il ne pouvait rien faire, j'avais quartier libre pour m'amuser ! Contrairement à la dernière fois lorsqu'il s'était écarté alors que je le taquinais, là il n'avait aucun moyen de s'enfuir et, je me répète certainement, mais j'adorais ça. Moi ? Une dominatrice ? Mais non voyons, ou alors seulement un tout petit peu !

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mer 18 Jan - 20:36
Démonstration embrasée
Je pense pouvoir dire sans me tromper où mentir que c'est le meilleur massage auquel j'ai jamais eu droit, même si c'est vrai que je n'en ai pas bénéficié d'un nombre extraordinaire. Sans doute en partie à cause des talents de ma masseuse, mais aussi à cause de notre étrange relation. Qui est ouvertement de la drague, mais aussi bien plus que ça. Même si j'ai du mal à déterminer jusqu'où va ce "plus". Quoi qu'il en soit, j'ai énormément apprécié ce moment, peu importe combien de temps il a duré.

J'ai beau me dévisser le cou, pas moyen de voir sa main. Un peu agaçant je dois dire. Même si je ne doute pas qu'il s'agit d'une griffe, j'aurais au moins voulu la voir. Histoire de comparer aux miennes. De sa forme de dragon, je ne connais rien après tout. Mettons ça sur la liste des raisons qui me pousse à vouloir passer du temps avec elle. Je vais vraiment commencer par croire que je me trouve des excuses. Ce qui est relativement troublant. Suite à ma remarque, elle me lance un sourire qui laisse penser qu'elle a un truc derrière la tête.

Tu préfère que je sorte les crocs ?

Je n'ai même pas le temps de penser ou dire quoi que ce soit qu'elle se penche sur moi, d'une manière qui a de quoi faire monter la température d'un d'ou deux degrés. Un peu malgré moi, je frissonne, alors qu'elle enchaîne sur un deuxième baiser, plus bas celui là. En même temps, je sens ses crocs râper ma peau. Pas de grand chose, juste assez pour que je sois au courant de leur présence. Une nouvelle fois, je suis tenté de me retourner, sauf que si elle reste comme ça elle va voler par terre. Et c'est loin d'être le but. J'étais un peu sous son emprise pour le coup. Et je suis le premier surpris à m'apercevoir que ça ne me gêne pas outre mesure.

Fais attention si tu compte me manger... La situation pourrait peut être s'inverser

Un truc que j'adore dans la chasse, peu importe de quel type il s'agit. On parfois avoir des surprises, et de chasseur on devient la proie. Mais dans notre cas.. C'est toujours un peu flou de savoir qui est quoi.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 05/08/2016
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Voir le profil de l'utilisateur




Kelly McAllister
Prof d'Étude des Créatures Magiques
Mar 24 Jan - 19:41
Démonstration embrasée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je le vis frisonner alors que mes lèvres frôlaient sa peau, et que je lui infligeais le doux supplice d'être incapable de bouger ou de répondre à un acte si... emplie de tentation. Hum, j'aurais tué pour savoir ce qu'il ressentait, ce devait être pour le moins... excitant ? Du moins, c'était comme ça que je l'imaginais, après un tel massage, et de tels actions, beaucoup d'hommes seraient tombés. Et je parle par expérience là. Mais lui, il ne semblait pas s'abandonner totalement à moi, et c'était quelque chose qui me plaisait beaucoup d'ailleurs.-

- Fais attention si tu compte me manger... Finit-il par m'adresser, La situation pourrait peut être s'inverser.

Je souris, un air de défi s'immisçant sur mes traits. Faudrait-il encore qu'il puisse se débarrasser de moi, mais voila, s'il faisait un mouvement trop brusque j'allais tombé et le charme serait rompu, et s'il ne faisait rien, eh bien j'allais finir par me lasser. Un jeu doit constamment évoluer s'il veut conserver ses attraits ! Mais pour être franche, je n'apprécierais pas beaucoup qu'il me fasse tomber, je ne doute pas que je serais me réceptionner, j'ai plutôt de bon réflexes. Mais en revanche, cela briserait totalement la sensualité du moment... Le pauvre, je le mettais dans une situation bien indélicate. Il ne tenait qu'à lui de trouver une solution adéquate et de parvenir à se sortir de cette situation sans me froisser ! Je finis donc par lui répondre, ce même sourire de défi toujours sur mes lèvres.

- Je trouve que tu parles beaucoup, mais tu n'agis pas en conséquence...

Avec mon doigt, je m'amusais à écrire Daerachas sur son dos, du moins à en dessiner les lettres. Bien sur il ne devait pas réellement deviner ce que je faisais, seulement que je promenais le bout de mon doigts sur son dos, en faisant des formes... peut être reconnaîtrait il quelque lettres, mais de toute façon, il ne risquait pas de comprendre.

- Pour l'instant, dis je alors que je m'amusais à "inscrire" les fameuse lettres, je suis toujours en position de force, et je peux toujours faire tout ce que je veux de toi... Et je ne suis pas prête de bouger.

Avec une grande délicatesse, je remontais mes mains le long de son dos, augmentant un peu leur température petit à petit mais je m'imposais un seuil à ne pas franchir, car je considérais qu'il avait une résistance à la chaleur égale à celle d'un être humain lambda, donc je faisais tout de même attention à ne pas le brûler ! J'étais loin d'imaginé qu'il craignait aussi peu le feu que moi bien sur !

Feat Drake




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Faire cramer des trucs

Zone RPG
Statut: Surveillant
Séjourne: Chambre 11
Aptitudes :
Surveillant dragon
Voir le profil de l'utilisateur




Drake Corvusia
Surveillant dragon
Mer 25 Jan - 7:50
Démonstration embrasée
Je dois avouer que le contact de ses lèvres et les légères caresses auxquelles j'ai droit ne me laissent pas indifférent. En même temps, il y a peu d'homme qui pourrait faire autrement. A part ceux qui ne sont pas attirés par les femmes...

Elle répond à ma remarque avec un air de défi, l'air plutôt sûre d'elle. Pour le coup, c'est vrai que ma situation est quelque peu délicate. Me mettre sur le dos sans l'envoyer par terre n'est pas une mince affaire surtout que j'ai aucun envie que ça se passe comme ça. Ça briserait le moment.... Et j'ai plus envie qu'il continue. Mais elle n'a absolument pas l'air d'être disposée à m'aider.

Je trouve que tu parles beaucoup, mais tu n'agis pas en conséquence...

Un peu de provocation, sûrement pour me faire réagir. Deux secondes Kelly, j'essaie de faire en sorte de pas t'envoyer par terre. Pendant ce temps, je sens qu'elle dessine quelques chose avec ses mains, sans parvenir à savoir ce que c'est. Je crois quand même reconnaître quelques lettres. Va savoir ce qu'elle écrit.

Pour l'instant, je suis toujours en position de force, et je peux toujours faire tout ce que je veux de toi... Et je ne suis pas prête de bouger.

Je suis bien prêt à le croire ça. Elle a l'air très satisfait de la situation après tout. Comme elle le dit, elle est en position de force. Et changer ça est pas hyper facile. Avec un lit plus grand, ça aurait été beaucoup plus simple. Et en plus, j'aurais pu inverser nos positions. Ce qui la, est un peu plus compliqué. Va falloir que je me contente de moins.  

Tu n'es pas très sympa en même temps, tu ne me facilite pas la tâche... Il faut que je me débrouille seul.

Sans lui laisser le temps de répondre, je me retourne d'un geste vif. Ce qui, en théorie, l'envoie par terre. Mais, en me dévissant un peu, je réussis à la bloquer avec mon bras et la maintenir sur le lit pendant que je tourne. Ce qui fait que je me retrouve sur le dos, face à elle. J'en profite en même temps pour la prendre dans mes bras et la coller contre moi, un sourire aux lèvres. Pour le coup, j'ai une conscience aiguë de noutre proximité, d'autant plus que nos visages sont tout près. Et je ne compte pas la lâcher.

Mais maintenant, tu reste là.  On va dire que tu es prisonnière.
©Gau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[HOT] Démonstration embrasée [PV Kelly McAllister]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [HOT] Démonstration embrasée [PV Kelly McAllister]
» Fortress [Kelly McAllister, Helena Seagard & Mali Leonidov]
» Kelly Kelly Vs Eve Vs Natalya
» [09/09/2011]Démonstration des développeurs : Tatooine
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious School  :: Etablissement scolaire :: Rez-de-chaussée :: Complexe Sportif-
Sauter vers: