Bienvenue sur Mysterious School, une académie pleine de pouvoirs mystérieux...
 

 ::  :: Rez-de-chaussée :: Les couloirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exploration ou perdition ? [PV Cindelwin vs Karl Zoltar]

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 01/04/2018

Zone RPG
Statut: Célibataire
Séjourne:
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Cindelwin Morigan
Professeur de Dons
Jeu 5 Avr - 19:23
Cindelwin s’était levé de bonne heure pour son premier jour en tant que professeur  à la Mysterious School. Le lieu portait bien son nom car si l’on pouvait y trouver des humains, elle accueillait de nombreuses créatures surnaturelles, venues étudier ou enseigner en un lieu où elles n’attireraient pas la peur, la haine, le rejet. Chaque personnage qui évoluait ici était entouré de mystères. Certains venaient pour l’ambiance censée être plus agréable que dans le reste du monde, d’autres venaient parce qu’ils croyaient dans l’objectif affiché de l’école, d’autres parce que, sans y croire forcément, désiraient apporter leur aide aux créatures surnaturelles ou obtenir de l’aide. Il y avait toutes sortes de raisons pour se trouver ici et dans le cas de la vieille dragonne au séduisant corps de jeune femme dans la vingtaine, il s’agissait de guider les êtres surnaturelles, les aider, les soutenir. Ce jour n’étant pas ordinaire, elle avait décidé de faire un effort particulier, sortit ses plus beaux vêtements, longtemps hésité avant de finalement porter son choix sur une tunique de velours vert émeraude tombant à mi-cuisse au décolleté plongeant mais sommes toute raisonnable, un pantalon cintré noir, des bottes de cuir souple, noires aux boucles d’argents, venant entourées ses longues jambes, se terminant par un rabat sous le genou et, pour finir, un châle de soie pourpre déposée sur ses épaules. Peut-être était-ce étrange comme mise, sans doute démodée, mais être à la mode était une chose si futile et éphémère ?

Ainsi vêtue, et armée d’une sacoche en cuir brun pendue par sa lanière à son épaule, elle avait quitté son appartement et pris la direction de l’école, s’arrêtant en passant dans une boulangerie pour acheter quelques viennoiseries et autres douceurs, ayant toujours une petite fringale vers 10h30. Une fois à destination, elle s’arrêta devant le portail, prit le temps d’humer l’air, essayant de deviner combien de personnes se trouvaient dans les environs. Une vingtaine tout au plus ; la plupart des élèves n’arriveraient pas avant un bon quart d’heure et elle pourrait prendre le temps de repérer plus amplement les lieux afin de ne pas avoir l’air perdu  dans ce nouvel environnement. Prenant une longue inspiration, affichant un large sourire, jetant des regards dans toutes les directions, elle remonta l’allée et se dirigea vers le bâtiment principal, pensant se rendre dans la salle des professeurs, histoire de saluer ses collègues s’ils étaient là et poser son sac, un peu trop volumineux pour être honnête, avant de partir en exploration et trouver la salle où elle donnerait son premier cours en début d’après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 40

Zone RPG
Statut: Célibataire
Séjourne:
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Karl Zoltar
Pensionnaire
Mar 17 Avr - 17:49
C'était le jour de mon arrivée dans ma nouvelle école, même si officiellement je ne débutais la cours que demain. Mais Vincent m'avait convaincu de venir une journée en avance pour visiter les lieux. Sylvia n'avait protesté que par principe. Un peu comme une elfe écoutant une proposition venant du nain. Heureusement, elle voulait aussi découvrir et explorer son futur "terrain de jeu". Oui, pour elle, cette école ne sera qu'un endroit où elle tentera de semer la zizanie. Je ne lui en veux pas : c'est une conscience démoniaque après tout. Et je suis à moitié démon aussi.

J'avais revêtu une tenue appropriée pour la situation, avec leur aide commune. Tout de blanc vêtu, je portais un pantalon, une veste et une chemise, visible vu que ma veste était ouverte. Un chapeau sur la tête, ornée d'une petite croix, et une paire de gants en cuir, noirs et chauds. Il faisait un peu frisquet quoi. Je n'avais rien d'autre, mis à part mon porte-feuille, mon porte-monnaie et un plan des lieux. Je ne voyais pas quoi prendre d'autre.

Sortant de ma chambre, je me mis en route et finis par me trouver devant un bâtiment. Comme il se doit, je sortis les plan. Et là, je me suis perdu. Enfin, Vincent et Sylvia m'ont perdu. Ils se sont mis à se disputer pour savoir où nous étions. J'avais beau en avoir l'habitude, ces deux là arrivent encore à me prendre de court. Heureusement, pour une fois, le destin sembla pointer son doigt vers moi et me vient en aide, sous la forme d'une femme, une adulte, qui approchait de nous. Je m'approchais d'elle, Vincent me chuchotant de la saluer poliment, Sylvia de la flâter poliment. Ne sachant lequel écouter, j'hésitais un peu avant de me décider à l'aborder simplement, inclinant un peu la tête en osant lui adresser la parole.


"Bonjour madame, je crois m'être perdu. Vous sauriez me dire quel est ce bâtiment ?"

Je lui montrais le-dit bâtiment qui se trouvait devant nous. Puis, j'attendis sa réaction. Vincent soupirait, parce qu'il me trouvait toujours trop direct. Sylvia râla un petit coup, parce que je ne l'avais pas été assez, ou plutôt car elle aurait voulu que je demande autre chose. Je n'y peux rien, moi, si les jolies femmes me perturbent. Je n'en ai que rarement croisé jusqu'à maintenant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 01/04/2018

Zone RPG
Statut: Célibataire
Séjourne:
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Cindelwin Morigan
Professeur de Dons
Mar 17 Avr - 19:38

« Bonjour madame, je crois m'être perdu. Vous sauriez me dire quel est ce bâtiment ? » lui demanda un jeune garçon qui se trouvait là, l’air un peu perdu avec son plan. Cindelwin le regarda quelques secondes, notant la présence de deux petites créatures à ses côtés qui ne semblaient pas trop s’apprécier puis elle lui adressa un sourire bienveillant, quoi que l’étincelle joyeuse dans ses yeux draconiques pouvait paraître un peu effrayante. Elle aurait bien voulu pouvoir répondre avec certitude, dire connaître parfaitement les lieux mais elle n’était venue qu’une fois, pour signer son contrat.

« Hmm… Je dirais qu’il doit s’agir des bâtiments de cours… Si je me souviens bien… » répondit-elle en se mordillant la lèvre inférieure, se disant qu’elle avait bien fait de venir plus tôt parce qu’en fait elle n’était même pas sûre de retrouver la cafétéria dans ses bâtiments, même si c’était l’un des rares lieux qu’elle pouvait retrouver à l’odeur. La dragonne réajusta d’un geste nonchalant la sacoche sur son épaule, replaça une de ses mèches noires qui lui tombait devant les yeux puis elle reprit la parole, s’arrêtant non loin de lui, se penchant légèrement en avant pour le regarder dans les yeux, ce qui fit bailler un peu plus le décolleté de sa tunique sans qu’elle n’y prête attention. Malgré tout le temps passé sous forme humaine, elle n’avait toujours pas compris ce qu’il pouvait y avoir d’impudique à exhiber son magnifique corps, même privé de ses écailles.

« Tu cherches un lieu particulier ? Ou tu es ici pour découvrir les lieux, toi aussi ? »
elle marqua une pause de quelques secondes, se disant qu’elle manquait quelque chose, prenant un air perplexe avant d’afficher un grand sourire, se rappelant de ce que c’était alors elle ajouta « Cindelwin Morigan, professeur de dons. Je suis nouvelle ici mais je pense à peu près avoir repéré les lieux lors de mon unique visite. Si tu veux, je peux te guider. ».

Cindelwin affirmait pouvoir trouver son chemin dans l’académie mais malgré son excellente mémoire elle ne pouvait nier qu’elle avait toujours eu tendance à tourner longtemps en rond dans les bâtiments des « grouillants » comme elle avait longtemps et continué parfois d’appeler les humains. Proposer à cette petite brindille de jouer au guide risquait bien de se finir par une partie de labyrinthe mais elle ne s’en faisait pas vraiment ; après tout ce n’était que de la pierre et elle était une dragonne. Et même sans avoir à faire fondre ou détruire les murs elle pouvait toujours sauter par l’une des nombreuses fenêtres. C’était sans doute étrange de trouver amusante l’idée de pouvoir s’égarer dans une exploration d’une école mais Cindelwin n’était pas le meilleur exemple pour définir la normalité.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Exploration ou perdition ? [PV Cindelwin vs Karl Zoltar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Karl Briullov !
» KARL DE BAVIERE — u;c
» exploration (pv Mine de charbon)
» Funeste adage que celui des ailes de la perdition [pv Ever Alice Redbird - Yukiji Harséïs - Aoyuki Tatsuki]
» La croix de perdition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious School  ::  :: Rez-de-chaussée :: Les couloirs-
Sauter vers: