Bienvenue sur Mysterious School, une académie pleine de pouvoirs mystérieux...
 

 ::  :: Etages :: Salles de cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien avec un professeur [PV IVAN VOLODYA]

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Nessa Carter
Pensionnaire
Lun 16 Avr - 2:35
Depuis mon arrivée, une question me trottait dans la tête...
Pourquoi m'avait-on mis des cours de musique ?
Après tout, je suivais un cursus dans la médecine ici... de plus je ne savais pas chanter, ni même jouer d'un instrument ! A la limite, je savais bel et bien danser, j'avais même un niveau plutôt impressionnant en danse classique... mais de la musique ? Je ne comprenais pas vraiment pourquoi. De ce fait, j'avais séché les premiers cours de musique que j'aurais dû avoir. Je venais d'arriver, j'avais plein de choses à découvrir ! Je n'allais pas gâcher mon temps en cours ? Déjà que j'allais à peine à ceux qui me paraissaient importants... Passons. Au bout de la quatrième semaine, je me décidais à montrer mon nez dans ce fameux cours.
Bien sur, je m'étais installée tout au fond de la salle, après tout, je n'étais ici que pour observation. Si le cours avait un quelconque intérêt pour moi, j'y reviendrais sans doute, sinon pourquoi m'en donner la peine ?
L'apparence du professeur m’interpella dès le premier instant où je le vis, ou du moins, dès l'instant où je compris qu'il était notre professeur. Il avait l'air d'avoir mon âge, il était fin, plus grand que moi, mais tout de même moyen pour un homme... Mais ce qui me perturba le plus, c'était sa pâleur, ses yeux rouges, ses crocs pointus... si je n'en avais pourtant jamais vu de ma vie, j'aurais pu parier que cet homme était un vampire.
Détachant mes cheveux dorés, je les laissais masquer mes oreilles tandis que je glissais dans celles-ci mes écouteurs. Je comptais bien passer l'heure à écouter de la musique, après tout n'était ce pas le thème de ce cours ?
Je répondais présente à l'appel sans le lâcher des yeux, je me demandais ce que ça devait faire d'être averti de l'arrivée imminente d'une élève qui finalement ne se présente que quatre semaines après. Je pense que si j'avais été prof, je m'en serais bien foutu... mais je ne suis pas prof et c'est tant mieux d'ailleurs ! Je n'aurais sans doute jamais eu la patience de m'occuper de cancres comme moi.

Pendant toute l'heure, sans écouter pour autant, j'observais cet homme à la peau si pâle. Sérieusement, était ce possible qu'il soit un vampire ? Je trouvais ça un peu gros, j'allais de surprise en surprise depuis mon arrivée, mais alors là... mais n'était il pas dangereux dans ce cas là ? Après tout, les contes humains sont unanimes à l'égard des vampires, ce sont des monstres meurtriers et buveurs de sang ! Ils tuent comme ils respirent... mais alors que faisait l'un d'eux ici à donner des cours de musique ?
C'est ainsi que je passais donc mon heure, à observer et détailler ce pauvre professeur, me passionnant au sujet de questions que je ne poserais sans doute jamais.
La fin de l'heure arriva et avec elle le départ précipité des élèves. C'était le dernier cours, donc la fin de la journée, tout le monde courrait pour retrouver leurs amis ou autre.
Moi, je n'avais encore personne à rejoindre en courant, alors comme à mon habitude, je ne me pressais pas pour ranger le peu d'affaire que j'avais sorti sans même les utiliser. Je fredonnais la musique qui sortait de mes écouteurs tranquillement, sans rien entendre de ce qu'il se passait autour de moi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 23/02/2018
Age : 18
Localisation : Surement dans un coin à observer

Zone RPG
Statut: Professeur de musique
Séjourne:
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Ivan Volodya
Professeur de Musique
Lun 16 Avr - 23:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ivan Volodya et Nessa Carter

Je n’était pas dans cet établissement depuis longtemps mais j'avais durant quelques cours déjà put observer les élèves travailleurs et les autres. Des que sonna l'heure de mon cours je pris mes affaires et me dirigea vers ma salle. Dernier cours à donner de cette journée et après un peu de boulots pour prévoir les prochains cours. Bref alors que j'entre dans la salle la plupart des élèves sont la à part un ou deux retardataires. En posant quelques dossiers sur le bureau mon regard passa sur les élèves et je ne put retenir une mine d’étonnement en voyant la jeune Carter qu'au passage je n'avait jamais vut mais bon facile à reconnaître une odeur très humaine, faudra que je la voit à la fin du cours. Après tout elle à sécher tout mes cours. Pourtant la musique c'est passionnant, intéressant et amusant. En tout les cas cette jeune fille va falloir la remettre sur le droit chemin je pense.

Enfin bon, pendant ce cours je ne me soucie pas qu'elle m’écoute ou pas bien que j'ai remarquer qu'elle ne me lâcher pas des yeux. Je déteste être fixer comme ça mais bon temps pis. J'ai pas le choix. Le cours se passa tranquillement, je continuer celui de la dernière fois sur les instrument à corde et j'essayer de faire jouer quelques doué et d'autre devait chanter ce qu'il étaient censé apprendre bien sur je ne vit pas grand chose remuer de la part de la "nouvelle". Est qu'au moin elle écouter le cours ? durant le dernier quart d'heure c’était uniquement l’écriture du cours, je rester sérieux en cours même si coté autorité ça ne marcher pas vraiment. la fin du cours sonna, je n'avais presque pas vut le temps passer j'allais donner l'autorisation de sortir mais comme d'habitude aucun respect et la plupart des élèves filèrent déjà dehors. Mais j'ai de la chance Nessa Carter était encore là. Je soupirait pff. Ça a l'air d’être le genre à s'en foutre de tout j'etait mal barré.

Donc je passe autour de mon bureau et me dirige vers la dernière élève encore la, je prend un air sérieux et la fixe comme elle m'a fixé toute l'heure.
- Je veux te voir tout de suite on va parler ok ?
Je tirait une chaise devant mon bureau pour que la jeune s'assit et moi je vais à ma place, etre sérieux c'etait vraiment une chose dont jetait pas fan. Une fois qu'elle fut assise devant moi, je me racla la gorge.
-Alors Nessa Carter c'est ça ? Pourquoi ne vient tu que maintenant à mon cours ? A tu une raison valable de ne pas être venue avant ?
Il fallait laisser une chance, elle avait peut être un problème j'en sais rien moi et puis je suis compréhensif en général..

HRP:
 

Entretien avec un professeur


Ivan te parle en #9933ff
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Nessa Carter
Pensionnaire
Mar 17 Avr - 0:06
Alors que je rangeais mes affaires au rythme de la musique qui sortait de mes écouteurs, je surpris du coin de l'oeil le professeur qui s'approchait. Tien, tien, voilà les ennuis. Je suspendis mon mouvement, voyant ses lèvres remuer sans l'entendre à cause de ma musique. J'extirpais alors l'un de mes écouteurs en le regardant droit dans les yeux, je n'avais même pas remarqué qu'il cherchait à faire un regard en particulier.
- ... on va parler ok ? Fut la seule chose que j'entendis donc.
Alors qu'il s'éloignait de nouveau pour prendre place à son bureau en y installant une chaise, je finissais d'emballer mes affaires. Tiens, quel genre de prof était-il ? Il ne pouvait pas avoir deviné que j'allais me présenter à ce cours-ci, il était donc improbable qu'il préparé un sermon, non ? Et puis, n'étais je pas trop âgée pour subir ce genre de chose ? Avec un sourcil arqué, je me rapprochais de lui, pris place sur la chaise qu'il m'avait préparé en posant mon sac près de moi. Mais avant que je ne pus dire quoi que ce soit il se racla la gorge.
- Alors Nessa Carter c'est ça ? Débuta-t-il, Pourquoi ne vient tu que maintenant à mon cours ? A tu une raison valable de ne pas être venue avant ?
Il envisageait vraiment que je puisse avoir une raison ? N'y avait-il pas de cancres dans cette école ? Des élèves qui décidaient de sécher les cours quand ils en avaient envie ? Etait ce si surprenant ? Mais j'avais alors une opportunité que je n'allais pas laisser passer. J'allais m'amuser un peu. S'il était vraiment naïf, alors je deviendrais sans doute sa chouchoute. Si jamais ce n'était pas le cas, alors je me serais simplement amusé.
Prenant un air des plus tristes, je soupirais en baissant les yeux, comme intimidé.
- Oh ça... je marquais une pause. Ecoutez... je n'ai pas vraiment envie d'en parler, je ne vous connais pas du tout, et même si vous êtes un professeur, je ne vous fait pas encore confiance...
Je jouais la comédie plutôt bien, après tout, j'avais des années d'expérience à jouer le jeu de la parfaite petite humaine dont les problèmes quotidiens expliquent le comportement.
Alors que je faisais bien attention de ne plus le regarder dans les yeux, comme si me montrer si faible était honteux, je décidais de lui administrer l'un de mes coups préférés, celui qui faisait souvent mouche. J'allais pouvoir observer si dans ce nouveau monde je pouvais encore m'en servir.
- En fait... commençais-je en relevant les yeux vers lui, Je suis malade... J'ai... J'ai besoin de beaucoup de repos et on m'a permis de ne pas me présenter à tous les cours...
Mes yeux reflétaient la tristesse d'une personne dont la maladie gâche sa vie. Si je n'étais pas une actrice parfaite, j'avais au moins le mérite d'être mignonne. En général, les professeurs de sexes masculins ne tiennent pas très longtemps face à une jeune fille au visage d'ange et au regard triste.
Le moment de vérité était là, était-il du genre faible face aux femmes ? Ou allait-il déjoué ma tentative ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 23/02/2018
Age : 18
Localisation : Surement dans un coin à observer

Zone RPG
Statut: Professeur de musique
Séjourne:
Aptitudes :
Voir le profil de l'utilisateur




Ivan Volodya
Professeur de Musique
Mar 17 Avr - 0:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ivan Volodya et Nessa Carter

Oh non c'est pas vrai c'est quoi cet air triste !! C'est pas vrai qu'est ce que j'ai dit ? Je reste cependant impassible. On va voir si elle joue la comédie ou pas.
- Oh ça....... Ecoutez... je n'ai pas vraiment envie d'en parler, je ne vous connais pas du tout, et même si vous êtes un professeur, je ne vous fait pas encore confiance...
Ça tranche tellement avec son altitude pendant ce cours à moin que c’était une façade ? Je suis perdu. Bon je vais écouter son excuse jusqu’à la fin. Je donne une chance mais qu'on m'entourloupe pas. Elle ne me regarde pas dans les yeux et évite mon regard, je me méfie quand même de cette miss. J-hoche simplement la tête attendant la suite.
- En fait...
Ça y est que va t'elle dire maintenant. Elle me regarde de nouveau.
-Je suis malade... J'ai... J'ai besoin de beaucoup de repos et on m'a permis de ne pas me présenter à tous les cours...
Alors la je me retient de rire restant calme à l’extérieur ça m'étonnerait qu'on autorise à pas assister à des cours de plus on me la fait pas. J'ai peut être l'air jeune mais j'ai plus de 300 ans et je ne voit pas et sens pas le moindre truc maladif sur elle une humaine qui semble normale. Par contre ce regard, je plisse les yeux. Elle joue bien la comédie j'aurais presque envie de la croire mais non je doit jouer correctement mon rôle de professeur. J'inspire une bouffé d'air frais et la fixe, je vais craquer j'aime pas les regard mignon homme ou femme ça me fait pitié et me donne envie de réconforter mais non je ne doit pas car elle se joue et moque de moi.
-Mademoiselle Carter ! Je ne suis pas dupe, ne vous moquer pas de moi personne dispenserait quiconque de cours, ensuite je vous prierez d’arrêter cette tête d'enfant triste ça ne marche pas avec moi !! Vous êtes ici pour travailler pas pour sécher tout les cours je vous ai donner une chance de vous expliquer.
Mon accent natal sonne fort lorsque je parle sérieusement à cette humaine... D’ailleurs humaine pourquoi est t'elle ici si elle est humaine ? Qu'est ce qu'elle a de spécial ? Fin si j'avait su qu'elle viendrait à ce cours j'aurais préparé une sanction mais la...
- Alors à l'avenir j'aimerais que vous ne ratez pas mes cours ou j'en informerait mes supérieurs est ce clair ? Des Question ?
Pfff j'aime pas être sérieux. J'aimerais bien rentré chez moi et aller chasser de l'humain. Et vraiment ça me tracasse c'est quoi qu'elle à de différent pour être ici cette humaine. Rester concentré je doit, je vais  surement lui donner du boulot ou une dissertation à faire pour le prochain cours j'attend sa réponse en posant mes mains aux ongles long sur le bureau.
-Vous avez écoutez le cours aujourd'hui au moin ?

Entretien avec un professeur


Ivan te parle en #9933ff
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Nessa Carter
Pensionnaire
Mar 17 Avr - 11:25
De toute évidence il ne semblait pas marcher. Où avais je fauté ? Peut être que cette école si spéciale ne permettait pas l'entré à des enfants malades ? Ou alors peut être était-il impossible d'avoir une permission de rater les cours pour cela... ou alors il y avait quelque chose que j'ignorais sur les vampires qui lui permettait de dire si j'allais bien ou non...? De toute façon, j'avais perdu cette manche. Cela ne voulait pas dire pour autant que j'allais abandonné, bien qu'il ne soit qu'un prof de musique, cela pouvait toujours m'être utile de l'avoir dans ma poche, et même si j'avais imaginé que les vampires étaient des bêtes assoiffées de sang, celui-ci semblait être tout à fait civilisé. Il n'avait même pas l'air d'avoir envie de me sauter dessus pour me mordre... apprendre la vérité au sujet de toutes les légendes qui circulaient dans cette école était passionnant ! Et puis, je n'allais pas refuser une occasion de me divertir après tout !
- Mademoiselle Carter ! S'insurgea-t-il, Je ne suis pas dupe, ne vous moquer pas de moi personne dispenserait quiconque de cours, ensuite je vous prierez d’arrêter cette tête d'enfant triste ça ne marche pas avec moi !! Vous êtes ici pour travailler pas pour sécher tout les cours je vous ai donner une chance de vous expliquer.
En général, quand quelqu'un dit que quelque chose ne marche pas... c'est que ça marche, sinon pourquoi me demander d'arrêter ? Je décidais donc de jouer le rôle de la gentille petite encore un peu plus longtemps, hochant doucement la tête d'un air gêné, sans pour autant arrêter d'avoir cette mine triste, comme si le fait d'être sermonné était quelque chose qui me bouleversait.
Et bien que j'entendais un accent, j'étais incapable de savoir d'où il venait. J'avais moi même l'accent de chez moi.
- Alors à l'avenir j'aimerais que vous ne ratez pas mes cours ou j'en informerais mes supérieurs est ce clair ? Des Questions ?
Je repris alors mon air profondément triste, je restais silencieuse car je le laissais croire que je n'étais qu'une petite fille adorablement insignifiante et fragile dans un milieu hostile.
- Je suis désolée... murmurais-je, bien sur, je n'en pensais pas un mot, et j'allais sans doute rater la plupart de ses cours, car après tout, la musique n'était qu'un petit plus dans mes études.
Enfin, ce prof était amusant pour l'instant, il m'empêchait de passer une soirée à m'ennuyer, après tout je n'avais aucun autre plan. S'il se révélait encore plus divertissant, peut être me verrait-il plus souvent.
Prenant une nouvelle posture, ses mains posaient à plats sur le bureau, il semblait être un homme très sérieux, dans le style dramatique, un noble vampire sorti tout droit d'un livre illustré d'une autre époque.
- Vous avez écoutez le cours aujourd'hui au moins ?
Comment répondre à cette question sans me mettre dans une position critique vis à vis d'un vampire ? J'avais beau être confiante, je n'ignorais pas qu'il était sans doute une menace pour moi. Baissant les yeux, je mettais au point une toute nouvelle stratégie.
- J'en étais incapable monsieur... mentis-je, En réalité si je n'osais pas me présenter à votre cours, c'était parce que j'avais entendu dire que vous étiez un vampire.
Je n'en étais même pas sûre ! Mais il avait la tête de l'emploie. Si ma première excuse pouvait être douteuse, celle-ci me semblait bien plus adaptée à la situation.
- On dit tellement de chose sur les vampires... et vous êtes le premier que je rencontre... étant une humaine, contrairement à la plupart des autres étudiants, j'avais peur...
Je me mordis la lèvre, comme si j'avais des remords d'avoir penser cela. Je n'en avais pas, puisque tout cela était faux. J'avais imaginé qu'il était un vampire au début de l'heure en découvrant son apparence, et j'avais été plus fascinée qu'autre chose depuis.
- J'ai vraiment honte de vous avouer m'être laissé avoir par mes préjugés, mais chez moi quand on parle de vampire c'est souvent dans des histoires d'horreurs...
Ou alors c'est qu'ils brillent, pensais-je, mais je me retiens de faire cette blague. Cela aurait cassé l'image de petite fille fragile et craintive que je me donnais. Après tout j'étais une jeune humaine face à un vampire, le comportement le plus normal était la peur.
Le fait que je lui avoue que j'avais honte de mon comportement pouvait sans doute expliqué le fait que j'avais cherché une excuse plus tôt pour mes absences. Quand allais-je cessé de jouer la comédie ? Dès que je me lasserais bien sur, ou alors quand il me percera à jour. En attendant, je conservais cette expression adorablement triste. La manipulation était mon domaine et c'était la première fois que j'avais l'honneur de l'expérimenté sur un être surnaturel ! Et puis c'était excitant de tester une nouvelle stratégie à laquelle je n'avais même pas pu réfléchir avant cela !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Entretien avec un professeur [PV IVAN VOLODYA]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Entretien avec un vieux
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René
» Entretien avec Milandor
» Entretien avec Magneto [Hypermusic et Magneto] [Terminé]
» Entretien avec la Reine 10 Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious School  ::  :: Etages :: Salles de cours-
Sauter vers: